Aide régionale

Appui à l’émergence

ex. PICARDIE - Direction de l’Industrie, de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur
Départements : Aisne (02), Oise (60), Somme (80)

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer

Objectif(s) :

Renforcer l'attractivité des établissements d'enseignement supérieur et de recherche de la région en encourageant des jeunes chercheurs récemment promus et/ou nouvellement installés en Picardie.

Bénéficiaires :

Les établissements d'enseignement supérieur et de recherche implantés en Picardie sont éligibles. La gestion des allocations est assurée par les Etablissements (UTC ou UPJV).

Le porteur de projet doit être le directeur de thèse (ou le co-directeur de thèse). Il doit avoir récemment (dates en fonction de l'appel à projet) soutenu son HDR ou avoir été nommé Professeur (ou assimilé) dans une université régionale et être, au moment du dépôt du dossier, en poste dans une équipe labellisée dans le cadre du contrat quadriennal en cours. Le porteur de projet ne peut pas avoir été bénéficiaire de l'Appui à l'Emergence durant les deux années qui précédent la candidature.

Les candidats aux allocations doctorales doivent être titulaires d'un Master ou d'un titre équivalent reconnu par les pays signataires des accords de Bologne. Les allocataires seront inscrits dans une des écoles doctorales (ED) de Picardie.

Les allocations ont une durée de trois ans et couvrent uniquement les trois premières années d’inscription en doctorat.

Montant et forme de l'intervention :

Il s'agit de l'attribution d'une allocation de formation supérieure par la recherche pour la réalisation d'un projet de recherche porté par des chercheurs qui développent ou renforcent les compétences des laboratoires reconnus par le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Le projet et le sujet de la thèse doivent être :

  • en adéquation avec la politique scientifique de l'établissement,
  • en adéquation avec la politique de l'équipe de recherche qui accueillera le doctorant,
  • dûment visés et argumentés par le directeur de l'équipe sus-mentionnée.

Un intérêt particulier est porté aux projets portés par les chercheurs avec des ruptures technologiques dans les domaines de compétence de leurs laboratoires.

Pour garantir la qualité des dossiers, les allocations sont allouées selon une procédure et un calendrier proches des allocations ministérielles. Les allocations de recherche doivent conduire à la soutenance d'une thèse de doctorat, elles sont attribuées pour trois ans.

Instruction, décision et suivi :

Après expertise externe, une liste de sujets est alors choisie en concertation entre la Région et les établissements en prenant en compte en priorité, le critère d'excellence scientifique, l'originalité de la thématique, sa transversalité, son impact sociétal.

Pour les sujets pré-sélectionnés, un appel national à candidatures est effectué par les Ecoles Doctorales. Les auditions des porteurs de projet et des candidats aux allocations sont réalisées devant un jury constitué notamment d'un représentant des écoles doctorales, en prenant particulièrement en compte le classement des candidats au sein de leur promotion. Les allocations de formation par la recherche (thèse) sont allouées après vote de l'assemblée du Conseil régional de Picardie.

Les dates limites de dépôt des dossiers sont indiquées dans les pièces jointes.

Si vous souhaitez être accompagné dans votre demande d’aide, n’hésitez pas à contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h. Vous pouvez également solliciter les chargés d’information de la Région par courriel : accueil.picardie@nordpasdecalaispicardie.fr