Aide régionale

Bourse d’études sanitaires et sociales (SASO) - ex. PICARDIE

ex. PICARDIE - Direction de la Formation et de l’Apprentissage
Départements : Aisne (02), Oise (60), Somme (80)

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer

Objectif(s) :

  • Participer à l'égalité des chances dans l'accès aux formations sanitaires et sociales initiales agrées ou autorisées par la Région Picardie,
  • Inciter les jeunes à se former dans les instituts et écoles de formation des professionnels de la filière sanitaire et sociale,
  • Accompagner les jeunes en difficulté financière.

Bénéficiaires :

Une bourse peut être accordée sur dossier pour les élèves préparant les diplômes suivants dans les départements de l'Aisne, de l'Oise ou de la Somme :

Formations Sociales

  • Assistant de service social,
  • Educateur spécialisé,
  • Conseillère en économie sociale et familiale,
  • Educateur de jeunes enfants,
  • Educateur technique spécialisé,
  • Technicien de l'intervention sociale et familiale,
  • Moniteur-éducateur,
  • Auxiliaire de vie sociale,
  • Médiateur familial,
  • Responsable d'unité d'intervention sociale,
  • Accompagnant éducatif et social.

Formations Sanitaires

  • Infirmier(e),
  • Infirmier(e) anesthésiste,
  • Infirmier(e) puériculeur (trice),
  • Infirmier(e) de bloc opératoire,
  • Aide-soignant,
  • Auxiliaire de puériculture,
  • Sage-femme - Maïeuticien,
  • Manipulateur en électroradiologie médicale,
  • Masseur kinésithérapeute,
  • Technicien de laboratoire d'analyse de biologie médicale,
  • Pédicure podologue,
  • Ambulancier,
  • Psychomotricien,
  • Orthophoniste*,
  • Orthoptiste*,
  • Ergothérapeute,
  • Cadre de santé.

 * pour ces formations se rapprocher des services du CROUS.

Le cumul de la bourse d'études régionale n'est pas autorisé avec :

  • Le temps de la formation étant considéré comme du temps de travail, le cumul bourse et rémunération sera possible dans la mesure où l’activité salariée et le temps de formation n’excédent pas 151,67 heures par mois (réf : Art. L.6353-1, L.321-34 et L.3171-4 du Code du Travail),
  • Une rémunération au titre d'un congé individuel de formation (CIF ou CFP),
  • La mise en disponibilité (rémunérée),
  • La rémunération des stagiaires de la formation professionnelle,
  • Etudiants originaires des collectivités d'outre-mer pris en charge par le ministère de l'outre-mer.

Le cumul de la bourse d'études régionale est autorisé avec :

  • Une autre bourse (conseil général, bourse de fidélisation,...),
  • Les indemnités de stages,
  • Toute aide à caractère social (FRAU...),
  • Une allocation d'études versée par un établissement hospitalier en contrepartie d'un engagement de servir,
  • Une aide à la mobilité des étudiants en formations sanitaires et sociale,
  • Les indemnités de chômage,
  • Les congés parentaux,
  • Pour les étudiants originaires d’Outre-mer, cumul possible avec l’allocation complémentaire mobilité versée par le Ministère des Outre-mer.

Montant et forme de l'intervention :

Le barème des aides comporte, d'une part, 9 échelons, numérotés de zéro à sept, auxquels correspondent des plafonds de ressources, et d'autre part, une liste de points de charge de l'étudiant.

Tous les étudiants bénéficiaires des échelons « 0 » à « 7 » et ayant réceptionnés la notification d’attribution de la bourse sont exonérés du paiement des droits d’inscription et du paiement de la cotisation à la sécurité sociale.

Les taux annuels :

Echelon 0 : 900 euros,
Echelon 0 bis : 1 007 euros,
Echelon 1 : 1 665 euros,
Echelon 2 : 2 507 euros,
Echelon 3 : 3 212 euros,
Echelon 4 : 3 916 euros,
Echelon 5 : 4 496 euros,
Echelon 6 : 4 768 euros,
Echelon 7 : 5 539 euros.

En cas de redoublement, l'étudiant peut être admis au bénéfice de la bourse, sous réserve d'en réunir les conditions d'attribution.
Dans le cadre de son cursus de formation, l’étudiant, selon les cas, peut prétendre :

  • Pour les cursus d’un an ou inférieur à un an, au droit à deux droits à bourse,
  • Pour les cursus de trois années, au droit à cinq droits à bourse,
  • Pour les cursus de cinq années, au droit à sept droits à bourse.

Pour tout étudiant disposant d’un avis fiscal à son nom mais résidant au sein du foyer parental devra fournir l’ensemble des revenus du foyer fiscal, à savoir : l’avis fiscal des parents et de l’étudiant. Il en est de même si l’étudiant dispose d’un logement dans le cadre de ses études.
L’ensemble des revenus du foyer sera pris en compte pour le calcul de la bourse.
Cette disposition ne vaut pas pour les étudiants qui ont plus de 28 ans.

Instruction, décision et suivi :

Inscriptions :

du 15 décembre 2016 au 30 janvier 2017

Dans le cadre de la dématérialisation, les dossiers sont à compléter en ligne par l'étudiant.
Le  dossier de demande de bourse et son suivi sont accessibles via une plate-forme informatique à l'adresse suivante :
https://aides.hautsdefrance.fr/

L'étudiant, lors de sa première connexion sur la plate-forme effectue la création de son compte personnel (avec adresse mél obligatoire, et mot de passe). Le compte des étudiants effectuant un renouvellement de dossier est toujours accessible avec leur identifiant et leur mot de passe.
Une fois connecté, l'étudiant renseigne les différentes informations nécessaires au calcul de ses droits.

INFORMATIONS PRATIQUES

Rappel :
L'adresse mél doit être valide et l'utilisateur doit y accéder, sinon le compte ne peut pas être activé. 
Une adresse mél ne peut être associée qu'à un unique compte.

A VOIR AUSSI

A savoir :

Le CROUS réserve pour les étudiants boursiers des filières sanitaires et sociales des logements pour la rentrée.
 
L’étudiant souhaitant un logement au CROUS doit :

  • Constituer un dossier social étudiant (DSE) sur le site du CROUS www.crous-amiens.fr  
  • Cocher la case « souhaite un logement au CROUS » lors de sa demande de bourse sur le site du Conseil régional de Picardie  

Attention, tous les étudiants demandeurs ne pourront pas obtenir satisfaction : les étudiants boursiers aux échelons supérieurs seront privilégiés.

Si vous souhaitez être accompagné dans votre demande d’aide, n’hésitez pas à contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h. Vous pouvez également solliciter les chargés d’information de la Région par courriel : accueil.picardie@nordpasdecalaispicardie.fr