24/02/2015

L’Initiative pour l’Emploi des Jeunes en 2015

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Mercredi 4 février 2015, la Commission a proposé d’élever le taux de préfinancement de l’Initiative pour l’Emploi des Jeunes de 1% à 30%, soit une augmentation de 930 millions d’euros disponibles pour l’année 2015.
L'Initiative pour l'Emploi des Jeunes en 2015

L’Initiative pour l’Emploi des Jeunes fait partie des Fonds européens consacrés à la cohésion économique, sociale et territoriale (notamment le Fonds Social Européen). Adoptée par le Conseil en 2013 suite à une proposition de la Commission, l’Initiative pour l’Emploi des Jeunes concerne 20 Etats membres de l’Union. Elle cible les jeunes de moins de 26 ans, sans emploi, ne suivant ni études ni formation. En France, cette initiative est mise en œuvre dans 16 régions dont la Picardie. L’objectif est de soutenir la mise en œuvre d’activités en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes sans emploi et sans formation, ainsi que la mise en œuvre de la Garantie jeunesse. Cet instrument a pour but d’accompagner tous les jeunes dans l’accès au marché du travail en leur facilitant l’accès à un premier emploi, un stage ou une formation complémentaire.

L’une des conditions de succès de l’Initiative pour l’Emploi des Jeunes est qu’elle puisse être rapidement mise en œuvre par les bénéficiaires. Il a ainsi été convenu que l’intégralité de la dotation spéciale prévue - 6,4 milliards d’euros - serait libérée dans les deux premières années des sept couvertes par l’initiative (2014-2020). Lors de l’adoption des Programmes opérationnels consacrés au Fonds Social Européen pour la période 2014-2020, le taux de préfinancement de l’Initiative pour l’Emploi des Jeunes a été fixé à 1%. Le reste des paiements intervient en remboursement des dépenses supportées par les bénéficiaires.

Compte tenu des contraintes budgétaires supportées par ces derniers et en vue d’assurer l’efficacité de l’Initiative pour l’Emploi des Jeunes, la Commission a proposé le 4 février dernier d’élever ce taux de préfinancement à 30% afin que les bénéficiaires puissent mettre en œuvre les actions ciblées avant la fin de l’année 2015. Concrètement, la Commission propose de rendre immédiatement disponibles 930 millions d’euros en plus de ce qui était prévu à l’origine en préfinancement : 33 millions d’euros issus directement du budget de l’Union et la même somme provenant des préfinancements prévus via le Fonds Social Européen.

Si la proposition de la Commission est adoptée par le Parlement européen et le Conseil (vote prévu avant la fin de l’été 2015), la France pourrait à ce titre bénéficier d’un préfinancement de 93,1 millions d’euros pour l’Initiative pour l’Emploi des Jeunes, contre 3,1 millions d’euros prévus actuellement pour l’année 2015.

 

MOTS-CLES

emploi , Europe , formation

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici