7/09/2010

Visites de lycées du Président

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Depuis 2004, la Région a une priorité : assurer aux lycéens des conditions de vie et de travail optimales, qui leur donneront toutes les chances de réussir. Salles de classes, restauration scolaire, économies d’énergie, la Région investit massivement dans la construction et la réhabilitation des lycées. Le lycée est également un lieu de vie pour les internes, les « dortoirs » se transforment peu à peu en véritables résidences lycéennes !
Visites de lycées du Président

Les réhabilitations et constructions d’internats ont été menées suivant une démarche Haute Qualité Environnementale. Objectif : réduire fortement les impacts environnementaux et créer un cadre de vie et de travail répondant aux besoins de confort et de santé des lycéens et personnels.

• Construction d’une résidence lycéenne de 120 lits au LP Corot à Beauvais
Nouvel internat éducatif pour garçons d’une capacité d’accueil de 120
places (9,99 M € TTC)

• Restructuration et réhabilitation de la cité Sud à Amiens (69,9 M € TTC). Elles permettront d’accueillir 206 internes supplémentaires

• Reconstruction des internats des lycées et lycées professionnels de Péronne ; 110 lits (9,6 M € TTC)

EREA de Crèvecoeur-le-Grand ; Extension et restructuration des internats (146 lits), de l’externat et réhabilitation des logements et rénovation des voiries et réseaux divers (16,2 M € TTC)

• Par ailleurs, les nouveaux internats de Friville-Escarbotin (90 lits) et de Ham (70 lits) ont été livrés respectivement en 2008 et 2009 Au total, depuis 2004, 1 500 places d’internat ont été ou seront rénovées, reconstruites ou créées, soit 20 % de l’effectif de jeunes actuellement hébergés.

Internat du lycée professionnel Julie Daubié

Cet internat « ancien modèle » a été réaménagé en 2002 et… il ne fait pas son âge ! Il accueille les internes dans des chambres de 3 lits sous combles, disposant d’un petit cabinet de toilette. Ses chambres sont très conviviales, et appréciées des élèves.
Au total, les 5 internats de Julie Daubié peuvent accueillir jusqu’à 130 élèves. Un internat supplémentaire aménagé en boxes dans les années 80 a été conservé : il permet un accueil occasionnel, par exemple avant l’attribution d’une chambre, ou bien en cas de sureffectif momentané. Dans cet internat, les sanitaires en cabines individuelles ne sont pas intégrés aux chambres, mais regroupés en petites unités pour 8 à 10 chambres.
Des espaces collectifs de détente et de travail sont à disposition des élèves dans des locaux mansardés très prisés des élèves.
La cité scolaire, c’est-à-dire le lycée Julie Daubié et le collège Les Frères le Nain, vient de bénéficier également de travaux de mise en sécurité et d’accessibilité, cofinancés par la Région Picardie et le Conseil général de l’Aisne pour un montant total de 8,7 millions d’euros TTC.
L’accès et l’évacuation des salles de classe ont été traités par des galeries extérieures le long des façades, afi n d’éviter de traverser les salles.
L’architecture de l’ensemble est particulièrement intéressante et réussie : dans un cadre médiéval, les constructions de la fi n du XVIIIe siècle ont été soulignées par une structure acier-métal, très contemporaine.

Internat du lycée Pierre Méchain

Cet internat, à l’origine collectif, avait été réaménagé en chambres dans les années 90. Il vient de bénéficier de transformations. Objectif : se rapprocher autant que possible de la « résidence lycéenne » ! Les chambres de quatre lits sont passées à trois lits, avec cabinet de toilette complet, commun à deux chambres. Cette nouvelle organisation permet toujours d’accueillir 168 internes ; elle est fonctionnelle depuis septembre 2009.
Des salles de travail et de convivialité ont été mises à disposition à chaque demi niveau. Et la convivialité de tout cet espace de vie est au moins aussi importante pour les lycéens que le confort des chambres !
La rénovation de l’internat a été réalisée dans le cadre d’une opération plus globale de rénovation du lycée avec notamment l’amélioration des ateliers, pour un montant de 16,9 millions d’euros.

Internat du lycée Paul Claudel

Cet internat avait lui aussi été transformé en chambres à la fin des années 90, avec un petit cabinet de toilette par chambre, et des équipements collectifs pour chaque demi niveau.
Là aussi, les chambres sont à trois ou quatre lits. Elles sont réparties sur trois niveaux et peuvent accueillir 126 lycéens. Des blocs sanitaires se trouvent à chaque extrémité du bâtiment.
L’un des niveaux de l’internat permet d’accueillir filles et garçons sur un même étage, en séparant leurs espaces, grâce à un système de fermeture électromagnétique.
Des espaces de travail et de détente ont été aménagés au rez-de-chaussée de l’internat. Locaux administratifs, salles de classe et logements de fonction ont été également rénovés dans le cadre d’une opération globale de 6,1 millions d’euros TTC. Enfin, une nouvelle salle dédiée aux activités théâtrales a été créée.

L’implication de la Région dans la réussite éducative des lycéens se mesure également à l’aune de ses engagements concrets et pérennes…

Comment ??

• En favorisant les aides pour les lycéens et leurs familles : achat de manuels scolaires, d’équipement professionnel, avec Picardie Cursus et Livre Acces’.

• En facilitant le lien établissements / enseignants / parents, avec l’Espace Numérique de Travail.

• En accompagnant les familles les plus défavorisées, avec l’Appui lycéen.

• En mobilisant contre le décrochage scolaire, par :
- le développement ou le maintien de formations de niveau V,
- l’orientation et la découverte des métiers : Planète Métiers Picardie,
outil d’information sur les formations, accessible à tous depuis le 1er mai
2008. Il rencontre un vif succès,
- la rénovation et l’amélioration du cadre de vie des élèves : de nombreux
services sont offerts (salle d’étude, salles informatique, activités sportives
et culturelles)
- par les résidences lycéennes : le Conseil régional a engagé un programme important d’actions dans plusieurs lycées en proposant un lieu de résidence attractif, où le lycéen peut pratiquer à la fois des activités éducatives, culturelles et sportives. L’internat devient aussi un lieu d’animation et de découverte où des actions spécifiques, adaptées aux besoins ou souhaits des lycéens, sont mises en place.

• En promouvant un égal accès à la culture avec les Projets Educatifs et Culturels, les Ressources Educatives en Ligne, le Passeport Culturel…

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici