25/02/2015

Vers un pôle d’excellence du machinisme agricole

Signature de la chaire "Agro-machinisme et nouvelles technologies"

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Discours du président Claude Gewerc à l’occasion de la signature officielle de la chaire "Agro-machinisme et nouvelles technologies", mercredi 25 février 2015 au Salon international du machinisme agricole de Villepinte.
Vers un pôle d'excellence du machinisme agricole

Monsieur le directeur de l’Institut polytechnique LaSalle Beauvais,
Monsieur le Président Directeur Général d’AGCO Massey-Ferguson,
Monsieur le Président de la fondation Michelin,
Mesdames messieurs les chefs d’entreprise,
Mesdames, messieurs,

Je suis heureux de partager avec vous ce moment, celui de la création d’une nouvelle chaire, au sein de l’Institut polytechnique LaSalle de Beauvais, chaire dédiée à l’Agro-machinisme et aux nouvelles technologies. C’est en effet une nouvelle pierre que nous posons ensemble ici, en Picardie, en vue de faire de notre région un territoire fertile pour concevoir et produire les équipements qui feront l’agriculture de demain.

Conjuguer efficacité économique et respect de l’environnement, nourrir les hommes aujourd’hui, mais aussi demain, tel est l’enjeu à l’échelle de notre planète.

Le machinisme agricole est devenu au fil du temps un domaine de haute technologie, nous le constatons de manière évidente en parcourant ce salon ; les innovations dans ce secteur ont assurément transformé l’agriculture au cours des deux derniers siècles. Elles ont permis de diminuer la pénibilité du travail, d’augmenter la qualité des produits tout en augmentant la productivité des exploitations. Avec l’agro-machinisme, c’est une nouvelle page qui s’ouvre et notre ambition est de faire de la Picardie, ceci, avec vous et grâce à vous, un acteur majeur de cette nouvelle étape.

En Picardie, nous savons faire des choix : choix de l’industrie, de la recherche, de l’innovation dans des domaines technologiques et des secteurs économiques porteurs pour notre région. Il n’y a pas de progrès social possible sans développement économique et pas d’économie puissante sans industrie. Pour conforter notre tissu productif, nous avons soutenu la recherche et l’enseignement supérieur, créé des structures d’animation et des plateformes de transfert de technologie dans le but, dans chaque domaine stratégique, de créer des pôles d’excellence.

Avec plus de 4000 salariés associés à la fabrication de machines agricoles, la Picardie se situe déjà au 3e rang des régions françaises dans ce domaine. Nous sommes dans un territoire où l’agriculture est puissante et de qualité, je voudrais aussi rappeler que les agriculteurs picards sont ceux qui ont le plus haut niveau de formation. Ils sont en recherche d’innovations, pourvu qu’elles répondent à leurs attentes et à leurs besoins.
L’affluence que nous constatons sur ce salon montre bien la notoriété et l’attractivité de notre industrie dans ce domaine, mais aussi l’appétence pour des solutions nouvelles et des produits innovants.

C’est donc une démarche d’innovation, collaborative et partenariale que nous souhaitons promouvoir afin de répondre aux enjeux actuels : garantir une agriculture performante en coût et qualité des produits, tout en s’adaptant aux besoins croissants en matière de préservation de l’environnement.
C’est tout le sens de l’ "agro-machinisme", de mettre en symbiose de nouvelles pratiques agricoles avec la modernisation des outils de production. Pour réussir dans cette ambition, il faut être au plus près des réalités et des acteurs de terrain. Ce que nous avons réussi dans le domaine de la valorisation des produits de l’agriculture, en particulier dans le cadre du pôle IAR et en partenariat avec les acteurs du monde agricole, nous devons le poursuivre dans la production des matières premières agricoles.

Comme nous l’avons dit, le machinisme agricole est devenu une industrie de précision. Les technologies actuelles intègrent largement l’informatique et l’électronique embarquée afin d’assurer une gestion optimisée des entrants en fonction des sols et des cultures. Toutes les entreprises picardes que j’ai rencontrées sur ce salon, et elles sont nombreuses, m’ont fait part de leur volonté d’aller de l’avant, de se développer grâce à l’international et la recherche et développement.

Nous avons réussi en Picardie à installer une culture de l’innovation, ceci en organisant une proximité entre recherche, industrie et formation. Les réseaux qui se sont constitués, la confiance ainsi établie par une meilleure connaissance réciproque permettent de mobiliser efficacement les énergies et les compétences sur des sujets partagés.

Notre ambition, je le rappelle, est de créer un pôle d’excellence en agro-machinisme et nous avons pour cela tous les atouts nécessaires : une agriculture puissante et ouverte à l’innovation, une filière mécanique forte et diversifiée, un large réseau de sous-traitants spécialisés et d’équipementiers dans les domaines de l’hydraulique, de l’électronique, de l’informatique. Nous disposons aussi d’un large réseau d’acteurs de la recherche et développement avec le pôle Industries et agro-ressources, l’Institut LaSalle de Beauvais, l’Université de Picardie Jules Verne, l’Université de technologie de Compiègne, le Centre technique des industries mécaniques et l’Institut de mécatronique… Et puis, bien sûr des industriels engagés.

Je souhaite la bienvenue à Michelin dans cette aventure, nous savons à quel point les pneumatiques sont importants pour l’efficacité des outils et la préservation des sols. Je salue également AGCO-Massey Ferguson, acteur industriel de premier plan qui a manifesté sa confiance dans notre territoire en choisissant Beauvais pour créer un nouveau site de production et un magnifique centre de formation.

Bienvenue aussi aux futurs partenaires de cette démarche, car je ne doute pas que de nouvelles compétences scientifiques, techniques et industrielles viendront conforter ce magnifique projet.

A VOIR AUSSI

1re participation de la Région au SIMA
Du 22 au 26 février 2015, à Paris Nord-Villepinte
 
 
Une chaire "Agro-machinisme et nouvelles technologies" à LaSalle Beauvais
L’agro-machinisme en route vers le futur
 
 
 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici