27/08/2015

Une Picarde vice-championne du monde de pâtisserie-confiserie !

Florence Lesage a brillé au Brésil

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
La gastronomie française, symbole de l’excellence hexagonale à l’étranger, a sa nouvelle pépite. Son nom : Florence Lesage, qui vient de remporter la médaille d’argent à la Compétition mondiale des métiers, à São Paulo.
Une Picarde vice-championne du monde de pâtisserie-confiserie<small class="fine"> </small>!

"Je suis contente, tellement contente. J’ai dû mal à réaliser. Tout, finalement, est allé très vite". Fraîchement rentrée du Brésil, Florence Lesage a encore du mal à prendre la juste mesure de son exploit. Du haut de ses 21 ans, la jeune Picarde a pourtant brillé lors de la 43e édition de la Compétition mondiale des métiers, organisée par Worldskills International à São Paulo.

Du 12 au 15 août, ils étaient plus de 1 000 concurrents, venus de 60 pays à travers le monde, à se mesurer pendant le plus grand concours international réservé aux meilleurs apprentis et professionnels de moins de 23 ans. Porte-drapeau de l’équipe de France, Florence s’est dépassée dans sa catégorie, la "Pâtisserie-confiserie". Une épreuve qu’elle avait préparée d’arrache-pied, pendant six mois intensifs, avec ses formateurs de l’Institut de recherche de d’enseignements appliqués aux métiers (IREAM) d’Amiens et son "expert", le pâtissier Emmanuel Lecanu.

Pâtissière de très haut niveau

Le menu des épreuves au programme de la grande finale était digne des plus prestigieux concours culinaires : réaliser 8 modelages en pâte à sucre, une pièce artistique en sucre, 2 entremets, 45 bonbons en chocolat, 6 desserts à l’assiette, un présentoir en chocolat et 45 mignardises !

A l’issue des 22 heures de compétition, marquées par des instants de stress intense et une concentration sans failles, le verdict tombe : Florence remporte la médaille d’argent ! Une consécration méritée et unique pour une pâtissière française, qui fait verser à la jeune femme - devant 15 000 spectateurs et plusieurs dizaines de milliers de téléspectateurs - de chaudes larmes d’émotion.

Et demain ?

Sa magnifique médaille d’argent autour du cou, Florence garde la tête sur les épaules et regarde déjà plus loin. Son avenir semble tout tracé : après des vacances bien méritées, elle mettra la touche finale à sa formation en passant le brevet de maîtrise. Un sésame indispensable pour tutoyer les sommets de son art.

Une seule question reste désormais en suspens : où pourra-t-on goûter ses fameuses pâtisseries ? "J’aimerais d’abord voyager, goûter à d’autres saveurs, apprendre et encore progresser. Ensuite, j’aimerais intégrer une brigade, dans un grand restaurant. Les multiples services de la journée, les desserts à l’assiette et le coup de feu… Toute cette ambiance me rappellera un peu le stress des Olympiades…"

Florence Lesage, une apprentie championne de France

Parcours express

2011-2013 : formation à l’IREAM, après une enfance passée à Esmery-Hallon (80)
Mars 2014 : victoire aux sélections régionales des Olympiades des métiers
Janvier 2015 : victoire lors des finales nationales, organisées à Strasbourg
16 août 2015 : médaille d’argent à la Compétition mondiale des métiers

A VOIR AUSSI

Florence Lesage, la tête dans les nuages
La Picarde a été sacrée championne de France de pâtisserie-confiserie
 
 
La Picardie au sommet des Olympiades des Métiers !
Un week-end historique pour la formation picarde
 
 
 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici