28/01/2016

Un plan d’urgence pour les éleveurs et producteurs de lait

Séance plénière du 28 janvier à Lille

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Éleveurs et producteurs laitiers souffrent de la crise. La Région doit les y aider. C’est le sens du plan d’urgence proposé par le Conseil régional.
Un plan d'urgence pour les éleveurs et producteurs de lait

Pour mémoire : 27 000 exploitations agricoles dans la région au total, dont 14 000 élevages, 6 600 en production laitière, 816 élevages avec atelier porc.

Les mesures

  • La première initiative consiste à augmenter les moyens du fonds d’allègement des charges de 500 000 euros pour qu’il atteigne un montant total de 1,7 millions d’euros. Ce fonds participe au remboursement des intérêts d’emprunt (jusqu’à 4 000 euros par exploitation).
  • La seconde initiative consiste à intervenir sur les garanties pour restructuration des prêts (<=> allongement de la durée du prêt, ce qui permet d’alléger le remboursement). Les banques sont prêtes à jouer le jeu. C’est la BPI qui apporte la garantie, mais prend une commission très élevée de l’ordre de 1%. Le dispositif mis en place consiste donc à participer à la prise en charge de cette commission de la BPI, et cela sur une enveloppe totale de 1,5 millions d’euros. Jusqu’à présent, il faut reconnaître qu’il y a eu très peu de dossiers.
  • Autre disposition : le financement d’audits stratégiques d’exploitation (1000 euros environ par audit flash). C’est utile car les éleveurs ont souvent du mal à sauter le pas. L’enveloppe est de 200 000 euros. Également, une étude globale sur les coûts de production par bassin de production.
  • L’engagement sur le recours à la production régionale dans les cantines des lycées est réaffirmé.
 

MOTS-CLES

agriculture

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici