26/08/2005
Côte Sainte-Hélène

Un petit air méridional

Une faune et une flore rare en Picardie

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
La réserve naturelle de la Côte Sainte Hélène protége une pelouse calcaire où s’épanouissent une faune et une flore rare en Picardie
Un petit air méridional

Vous y entendrez chanter les cigales au milieu des bouquets de lavande et d’origan. Ce petit coin de Provence en Picardie se nomme la Côte Sainte Hélène. Elle est située sur la commune de Saint-Pierre-es-Champs (60). Cette réserve naturelle abrite de remarquables richesses faunistiques, floristiques et historiques.

Grâce à sa position élevée (190 m), la Côte Saint Hélène a été un lieu de défense prisé depuis l’âge de pierre. Des fouilles ont permis de découvrir des outils, pièces de monnaies et poteries datant du néolithique à l’époque gallo-romaine.

Altitude, ensoleillement et pauvreté du sol ont permis le développement d’une flore méditerranéenne et sub-montagnarde comme la parisette à 4 feuilles ou l’actée en épi. 14 espèces d’orchidées poussent également sur cette prairie calcaire. Cette profusion de fleurs attire de nombreux insectes. Citons le damier de la Succise ou la très rare cigale des montagnes.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici