8/04/2015

Un Paris-Roubaix 100% Picardie et Nord-Pas de Calais

Le premier maillon d’une nouvelle région

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
La reine des classiques s’est conclue, comme à son habitude, sur la piste du vélodrome de Roubaix et cette année, le départ était donné de Compiègne !
Un Paris-Roubaix 100% Picardie et Nord-Pas de Calais

Le dimanche 12 avril s’est déroulée la 113e édition du Paris-Roubaix : une épreuve cycliste mythique et célèbre dans le monde entier pour ses routes pavées.

Si une nouvelle fois, tous les ingrédients sportifs étaient réunis pour offrir un spectacle unique aux dizaines de milliers de personnes massées le long du parcours et aux millions de téléspectateurs rassemblés devant leur poste, la course a revêtu, cette année, un caractère symbolique tout particulier.

En s’élançant de Compiègne, le Paris-Roubaix 2015 incarnait en effet le rapprochement des Régions Nord-Pas de Calais et Picardie et représentait le premier maillon de la nouvelle région.

Après un départ dans la ville impériale de Compiègne, les 25 équipes cyclistes se sont lancées pour 253 kilomètres de course infernale à travers la Picardie et le Nord-Pas de Calais. Au final, c’est l’Allemand John Degenkolb qui a remporté, au sprint et sous les vivats du public placé dans les gradins du vélodrome de Roubaix, cette 113e édition de la Reine des Classiques !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici