16/12/2014

Ultime montée d’adrénaline avant les finales des Olympiades

Les finalistes picards se préparent

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Le grand jour approche… Après avoir passé avec brio les sélections régionales, Cassandra, Charles, Gilles, Audrey et les autres membres de l’équipe picarde ont répondu à l’invitation de la Région : fin novembre, ils ont participé à un week-end de préparation aux finales nationales tant attendues des Olympiades des métiers.
Ultime montée d'adrénaline avant les finales des Olympiades

La clé : la cohésion d’équipe

Samedi 22 novembre, au petit matin. Sous le ciel voilé de Montdidier, 29 jeunes se retrouvent au centre sportif des Trois Doms. Ces Picards, venus des quatre coins de la région, se rassemblent une dernière fois avant les finales nationales des Olympiades des métiers. Le grand concours, organisé tous les deux ans par WorldSkills France, attend en janvier 2015 à Strasbourg la crème des apprentis de l’Hexagone. Au programme : des épreuves pratiques, mettant en compétition pendant de longues heures des centaines de jeunes professionnels.

Pour être prêts pour le jour J, les finalistes picards troquent leurs vêtements de travail et leurs outils pour des vêtements de sport et des baskets. Pendant deux jours, ils vont enchaîner séances intensives de préparation physique et ateliers de coaching mental. Pour les encadrer, deux pointures ont été missionnées : Peggy Hazoumé, psychomotricienne et relaxologue, et Maxime Cornillier, ancien nageur de Compiègne et coach de l’Equipe de France de natation. "Notre but, pendant ce week-end, est de donner aux jeunes les outils, les clés pour se dépasser et exceller", explique l’ancien sportif, qui a tutoyé les sommets de la natation internationale en entraînant pendant des années à Marseille le champion Frédérick Bousquet.

"Les jeunes doivent savoir canaliser leur stress pour en faire un atout et une source de motivation supplémentaire. Nous allons leur expliquer comment faire pour atteindre leur plein-potentiel, comment améliorer et développer leurs capacités d’adaptation, comment être prêts dans la tête comme dans les jambes. Même si les épreuves des Olympiades sont individuelles, c’est en équipe, tous ensemble, qu’ils réussiront."

Fine fleur de l’apprentissage "made in Picardie"

"Contractez entièrement vos membres en prenant une grande inspiration et faites le vide, avant de relâcher complètement la pression en soufflant par la bouche…". Les yeux fermés, Rémi suit assidûment les exercices de sophrologie, qu’il devra reproduire jusqu’au jour de la finale. Les Olympiades, cet ancien apprenti en menuiserie les connaît bien : en 2012 déjà, il faisait le voyage pour Clermont-Ferrand, équipé de sa caisse à outils personnelle, pour représenter les couleurs de la Picardie aux finales nationales.

"Au niveau de la pratique, j’étais vraiment prêt pour l’épreuve. Je devais réaliser en trois jours un meuble : mon dessin à l’échelle était bon et je pensais avoir bien tout organisé pour mon assemblage. Le problème, c’est que j’avais mal organisé mon temps et avec la pression du public et des jurés, le stress est monté. J’ai perdu mes moyens."

A l’issue de sa formation, le jeune Picard a quand même décroché un CDD à Laon. Ce week-end de préparation est-il donc utile pour lui ? "Les Olympiades, c’est un formidable tremplin pour notre avenir professionnel. On vient tous d’horizons différents et on s’entend super bien. Avec ce week-end, on donne une âme à cette équipe. C’est comme ça qu’on va pouvoir aller le plus loin possible : en restant soudés."

Briller pour faire carrière

Le midi, avant de partir au gymnase et d’enchaîner les étirements sous les ordres de Maxime, Clothilde, N’Tchou et Cassandra ont partagé un bon plat de pâtes, comme de vraies sportives de haut niveau. "On commence à bien se connaître, on tisse des liens d’amitié", explique Clothilde, qui passe ses journées à s’entraîner pour les épreuves de coiffure. "C’est important de savoir que, pour les finales, on pourra compter sur chacun des candidats pour se serrer les coudes et se motiver. Et on a tous le même objectif : briller pendant les finales. Cela ferait une superbe ligne à mettre en gros sur notre CV. Et une carrière quasi-assurée !".

A ses côtés, Florence fait preuve d’une détermination sans faille... La jeune Picarde a déjà décroché un CDI dans un restaurant gastronomique de Gouvieux. Et pourtant, dès qu’elle a une minute de temps libre, la finaliste de l’épreuve de pâtisserie s’entraîne et répète inlassablement ses gammes. "Depuis plusieurs semaines, je mange, je dors, je vis Olympiades. L’attente est interminable, j’ai tellement envie d’y être !".

La finale nationale n’est d’ailleurs qu’une étape. Florence se verrait bien au Brésil. "Je suis loin d’être prétentieuse, mais je suis ultra ambitieuse ! Je vous préviens : il y a déjà les empreintes de mes pieds sur la plus haute marche du podium à Strasbourg !".

DIAPORAMA

Les Olympiades, un vrai plus dans la formation

Jean-Claude Lallement connait bien les Olympiades des métiers. Enseignant en ébénisterie d’art au lycée des métiers de l’ameublement de Saint-Quentin, ce Picard de 44 ans est aussi juré au concours national, référent du centre d’excellence français d’ébénisterie… et coach personnel de Cassandra Paradis, la jeune qualifiée pour les finales nationales dans la catégorie ébénisterie.

"La participation à un tel concours exige une qualité de travail irréprochable et un très haut degré de maturité. Pour réussir, le candidat doit travailler dur et maîtriser trois registres fondamentaux : la technique, le physique et le mental. Autant dire qu’à l’issue de sa préparation, il ou elle sera prêt pour la vie professionnelle."

INFORMATIONS PRATIQUES

www.worldskills-france.org

Le calendrier des Olympiades

Du 7 février au 5 avril 2014 : sélections régionales en Picardie
22-23 novembre 2014 : week-end de préparation
Du 28 au 31 janvier 2015 : finales nationales à Strasbourg (Alsace)
Août 2015 : compétition mondiale des métiers, à Sao Paulo (Brésil)

A VOIR AUSSI

La Picardie au sommet des Olympiades des Métiers !
Un week-end historique pour la formation picarde
 
 
 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici