1er/12/2014

SGD s’implante en Picardie

A Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly (80)

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
La zone d’activités de Gros-Jacques, à Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly, s’apprête à accueillir une nouvelle pensionnaire : l’usine phare de SGD, géant tricentenaire du verre et leader mondial du flaconnage pharmaceutique. Une création soutenue et accompagnée par la Région.
<span class="caps">SGD</span> s'implante en Picardie

SGD, un colosse du verre

Avec 10 sites de production répartis sur 4 continents, SGD a choisi la Picardie pour ajouter une 11e usine à son outil de production. Avec un objectif : faire de ce site picard l’usine phare du groupe pour rester leader mondial du flaconnage dans la pharmacie. Une activité qui représente 41 % du chiffre d’affaires de SGD, qui emploie 4 700 personnes dans le monde dont 2 000 en France.

"La Picardie a une grande tradition verrière. L’usine sera vouée à la quête de la qualité", explique Laurent Zubber, directeur de la division pharmaceutique. La production du site de Saint-Quentin-la-Motte sera exportée à 80 %, en particulier vers les États-Unis.

Avec des études de faisabilité amorcées en 2013, le projet qui comprend un centre de recherche et développement sur une superficie de 14 hectares a été monté dans des délais record. 75 millions d’euros ont été investis, dont 25 pour la modernisation de l’usine de Mers-les-Bains (80) dédiée à la cosmétique.

"Avec cet investissement qui réaffirme nos engagements envers la Picardie et notre communauté verrière, nous faisons entrer SGD dans la légende", a rappelé le PDG Ashok Sudan lors de la pose de la 1re pierre, le 30 septembre 2014.

La Picardie, berceau de la verrerie

La Picardie entretient des liens tout à fait particuliers avec la verrerie, dont le berceau industriel se situe dans la vallée de la Bresle : cette zone géographique concentre la quasi-totalité des savoir-faire et des innovations du secteur ! Des liens faits d’histoire et d’affection entre une industrie qui fait corps avec un territoire, mais des liens surtout constitués de défis technologiques toujours relevés.

Pour SGD aujourd’hui, avec cette nouvelle usine, l’enjeu se situe dans la réponse à apporter aux nouvelles exigences du marché, dans un contexte de concurrence mondiale. Le site de Saint-Quentin-la-Motte s’inscrit dans cette stratégie en permettant de distinguer les activités Santé-Pharmacie des activités Cosmétique et Parfumerie du groupe, dont les produits ne répondent pas aux mêmes exigences, notamment en termes de normes internationales.

Un nouveau four pour une croissance programmée

La Région apporte son soutien à cette démarche en participant notamment aux études pouvant permettre la mise en service d’un four électrique pour la fabrication du verre jaune, arme stratégique majeure sur ce marché, en substitution du four à Oxygaz traditionnellement utilisé, mais beaucoup plus gourmand en énergie.

Si les essais sur cette technologie appliquée au verre jaune sont concluants, SGD pourra gagner en compétitivité tout en diminuant l’impact environnemental de la production de verre. Avec une production de l’ordre de 6 000 tonnes de flacons par an à l’horizon 2016.

Présentation de la Glass Vallée

LOCALISATION

 

INFORMATIONS PRATIQUES

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici