29/11/2011
Restructuration des sites de la défense

Reconversion du site militaire du Noyonnais

Un protocole tripartite

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Site emblématique du Noyonnais, le quartier Berniquet a accueilli les militaires du Régiment de marche du Tchad jusqu’au mois de juillet 2010. Dans le cadre de la restructuration des sites de la défense, les 1 200 militaires ont déménagé pour l’Alsace en laissant derrière eux 47 hectares de terrains à reconvertir. L’enjeu est donc de taille pour le Noyonnais qui doit réussir à compenser la perte de près de 300 familles. Un protocole d’accord ambitieux doit donc être signé entre la Communauté de communes du Noyonnais, le Département de l’Oise et la Région Picardie.

Un projet placé sous le signe de l’excellence

Sur la base d’un diagnostic de territoire, des axes stratégiques de développement ont été identifiés.
Le premier consiste à accroître l’offre de formation, en créant un campus d’excellence sur le thème de l’innovation et du développement durable. Il s’agit d’accroître le niveau de compétences de la population active noyonnaise en renforçant l’offre d’enseignement et l’amélioration des conditions d’études.
Concrètement, cela se traduira par la reconversion des 5 bâtiments, soit un total de 15 000 m2 de surfaces de bureaux.

Le deuxième axe porte sur l’attractivité du territoire. Il s’agira de dynamiser le tissu économique en le positionnant sur l’innovation, la recherche et l’expérimentation, pour attirer de nouvelles entreprises sur un parc d’activités doté d’un statut de zone franche.
Enfin, le tourisme et les loisirs verts seront promus, par la création d’une bande cyclable, l’aménagement d’un complexe aquatique et la création de nouvelles infrastructures de loisirs telles qu’un circuit de karts électriques ou encore un parc d’hébergement flottant.

Un protocole tripartite

Pour mettre en œuvre ce projet, la Région Picardie et le Département de l’Oise proposent la formalisation d’un protocole d’accord tripartite entre ces deux collectivités et la Communauté de communes du pays Noyonnais.

Il est destiné à concrétiser les moyens financiers. Le montant total des financements des collectivités s’élève à 10 400 000 € dont 4 000 000 € pour la Région.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici