5/02/2010

Réaction du président du Conseil régional à la condamnation des 6 salariés de Continental

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer

Le président du Conseil régional de Picardie a pris connaissance de la décision de la Cour d’appel d’Amiens de transformer en amendes les peines prononcées en première instance à l’encontre des six salariés de Continental.

Tout en regrettant que la voie de la répression ait été privilégiée à celle du dialogue, il demande qu’en signe d’apaisement, la décision pénale ne soit pas assortie de suites sur le plan civil, au regard du caractère exceptionnel de cette affaire.

Le président du Conseil régional, qui avait apporté son témoignage lors de l’audience du 13 janvier, partage le soulagement des salariés poursuivis.

La Cour d’appel d’Amiens a tenu compte de la situation créée par la décision des dirigeants de l’entreprise de licencier 1 120 personnes en fermant le site de Clairoix alors que celui-ci était rentable et que des engagements avaient été pris pour le développer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici