12/09/2014

Rachid Fettar, un raconteur d’histoires… en physique-chimie

Au lycée agricole d’Airion (60)

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
16e rentrée pour ce professeur de physique-chimie. Avec un plaisir toujours renouvelé. Rachid Fettar, enseignant au lycée agricole d’Airion, dans l’Oise, s’applique pendant les vacances pour tenir en haleine son auditoire tout au long de l’année.
Rachid Fettar, un raconteur d'histoires… en physique-chimie

Samedi 12 juillet. La rentrée est encore loin pour Rachid Fettar, professeur de physique-chimie au lycée agricole d’Airion. Mais, s’il classe les cahiers, les documentations de l’année qui s’achève, si les oraux du baccalauréat viennent tout juste de se dérouler, ce professeur s’attèle déjà à la préparation de la rentrée suivante.

Le cahier de prof, format A4, avec tout le planning de l’année, il l’a déjà acheté. Il ne faut que quelques minutes d’échanges pour comprendre à quel point ce prof est mordu, accro à son métier...

Classe ouverte

Prof ? "Une vocation qui a pris forme au lycée, à Villepinte." Et qui ne l’a pas lâché depuis, même après 15 années d’exercice. Rachid Fettar est un prof ouvert sur le monde. D’ailleurs, l’un des sujets du moment est la préparation du voyage au 3e trimestre pour les 50 élèves, internes de la réussite, de 1re et de terminale du lycée. Au programme : 3 jours entre France, Belgique et Pays-Bas pour approcher au plus près ce que recouvrent les agroressources, un thème qui lui est cher – il porte au sein de son établissement une licence pro qui leur est dédiée.

Visite d’une bioraffi nerie végétale, hébergement, transporteur, encadrement… "C’est important de saisir toutes les occasions d’élargir l’horizon des élèves", explique-t-il. "Il y a plein de leviers pour agrémenter un cours, et ces sorties en sont un." Aussi, ses classes, de 2nde générale, 1re ou terminale S, ont l’opportunité de profiter de la Fête de la science, du Printemps de l’industrie pour aborder concrètement les applications de la physique-chimie.

Un cours renouvelé chaque année

"Voir les élèves mettre la main à la pâte, c’est une bonne façon pour susciter leur intérêt, ils sont demandeurs", remarque-t-il. Sans attendre, Rachid Fettar établit d’ores et déjà le programme des manipulations du 1er trimestre : une hydrodistillation de la fleur de lavande… Et pourquoi pas l’analyse au microscope des réactions qui interviennent lors de la préparation d’une mayonnaise ?

Ce qui lui importe : amener les élèves à se poser des questions. Aussi les cours ne sont-ils pas figés d’une année à l’autre. "J’ai une trame, une trajectoire, mais rien d’écrit mot à mot. Un cours, c’est une histoire à raconter. Je le fais sans feuille pour être toujours face à mes élèves. Quelques secondes passées à lire ses notes parasitent l’attention ! Ce n’est jamais gagné d’avance. Chaque année, il y a un petit stress qui entretient la flamme, mais jamais de lassitude."

Comme un athlète avant un marathon, Rachid Fettar se prépare. De l’art d’enseigner et de vouloir partager ses connaissances, "avec exigence, mais bienveillance". Il est parti en vacances avec quelques lectures scientifiques dans les valises. Histoire d’être fin prêt au moment d’entrer en scène…

LOCALISATION

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Lycée agricole d’Airion - Établissement Public Local d’Enseignement et de Formations Professionnelles Agricoles (EPLEFPA) de l’Oise
60600 AIRION
03 44 50 84 40
www.lyceeagricoledeloise.com

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici