2/02/2015

Projet de création de la Réserve naturelle régionale des "Coteaux du Chemin des Dames"

Exprimez-vous jusqu’au 4 mai 2015

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Conformément à l’article L.332-2-1 du Code de l’environnement, le projet de création de la Réserve Naturelle Régionale des "Coteaux du Chemin des Dames" est soumis à la consultation du public du 02 février au 4 mai 2015. Exprimez-vous !
Projet de création de la Réserve naturelle régionale des "Coteaux du Chemin des Dames"

Objet de la consultation

La consultation, organisée par la Région Picardie, vise à recueillir l’avis du public sur le projet de classement en Réserve Naturelle Régionale d’un réseau de sites privés et communaux, répartis sur 10 communes appartenant à la Communauté d’agglomération du Pays de Laon et à la Communauté de communes du Chemin des Dames.
Le classement, proposé sur un périmètre d’environ 47ha, a pour objectif principal la préservation d’une partie du réseau écologique de pelouses et de cavités présentes sur le secteur.
Le projet présenté résulte d’un ensemble d’échanges déjà intervenus avec les propriétaires, les ayants-droit et les communes concernées pour préciser le périmètre de la réserve et son règlement afin de tenir compte des usages en vigueur.

Enjeux

Le territoire concerné est situé au centre du département de l’Aisne, au sud-est de la ville de Laon. Les parcelles proposées au classement se trouvent de part et d’autre du Chemin des Dames, sur les coteaux des vallées de l’Aisne, de l’Ailette et leurs petits affluents. Le Laonnois oriental abrite l’une des plus fortes concentrations d’habitats et d’espèces végétales remarquables de Picardie. De fait, la topographie et les conditions géologiques et climatiques locales permettent le développement d’un patrimoine paysager, géologique, faunistique et floristique, parmi les plus remarquables du nord de la France. Le réseau de pelouses et de cavités souterraines proposés au classement, illustre cette grande richesse écologique :

  • Les coteaux calcaires concernés rassemblent une très grande variété de types de pelouses, dont certaines sont endémiques du Laonnois. Parmi ces pelouses sèches calcicoles, nombre sont marquées par de petites falaises calcaro-sableuses. Certains sites présentent également des milieux peu fréquents comme des marais de pente en contexte de pelouse.
  • La présence de 24 espèces végétales protégées au niveau régional et d’une au niveau national, la Marguerite de la Saint-Michel (Aster amellus), essentiellement présente en Picardie sur ce territoire, marque la valeur floristique exceptionnelle de ces espaces.
  • L’intérêt pour la faune revêt un caractère particulièrement important pour la conservation :
  • de nombreuses espèces de papillons et de reptiles rares en Région Picardie, avec notamment la présence avérée de l’Azuré frêle (Cupido minimus), de l’Azuré des coronilles (Plebejus argyrognomon) ou du Lézard vert (Lacerta bilinéata) ;
  • de certaines espèces dont les sites proposés au classement hébergent l’unique population ou l’une des rares pour la région Picardie, comme l’Erèse noire (Eresus niger) ou la Decticelle des bruyères (Metrioptera brachyptera) ;
  • des populations de chauves-souris en Picardie : le réseau de sites proposé au classement héberge ainsi l’une des trois plus grosses colonies régionales de reproduction du Grand Rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum) pour le Nord de la France.
  • S’ajoute à ces éléments la présence d’un patrimoine géologique dont la richesse se décline sur les affleurements calcaires et les cavités souterraines fossilifères, et qui témoigne des conditions marines rencontrées dans le bassin parisien il y a 40 à 50 millions d’années. La présence de sources pétrifiantes au sein du périmètre du projet, dont notamment une source avec formation de travertins, considérée comme une des plus belles de Picardie, complète cet intérêt.

Dans un contexte de mutation des territoires ruraux, et de fragmentation accrue du paysage, le projet de classement poursuit les objectifs suivants :

  • assurer la préservation durable d’un patrimoine naturel d’exception ;
  • permettre une approche intégrée de l’ensemble du réseau de site, dans l’objectif de maintenir/restaurer un réseau de pelouses fonctionnel pour la faune et la flore, permettant les échanges de populations et d’individus entre sites ;
  • favoriser le maintien d’une économie rurale basée sur un usage extensif et durable du territoire par le retour sur les sites de pratiques traditionnelles de pâturage par des éleveurs locaux.

Le classement de ce réseau de site doit également favoriser une dynamique territoriale locale de valorisation du secteur souhaitée par les élus du territoire. Il s’agit ainsi de permettre, par une ouverture et une communication adaptées à différents publics, conçue à minima à l’échelle du réseau de site concernés par le projet, de valoriser le patrimoine naturel en présence ainsi que les actions menées pour sa préservation par l’ensemble des acteurs mobilisés autour du projet et sur le territoire concerné.

  • Dans ce cadre, un classement en Réserve Naturelle Régionale s’inscrit dans une démarche logique de préservation du site à terme par la mise en place d’une dynamique concertée avec les propriétaires et les acteurs locaux, permettant la définition des modalités de gestion les plus à même d’assurer la pérennité du patrimoine naturel en présence sur le site et sa valorisation.

La consultation

Vous trouverez ci-dessous le dossier de présentation du projet de création de la RNR des " Coteaux du Chemin des Dames ".

Dossier de consultation
Télécharger (PDF - 3 Mo)
Annexes
Télécharger (PDF - 9.8 Mo)

Quelles suites à cette consultation ?

Le bilan de la consultation du public et des avis institutionnels et scientifiques recueillis par ailleurs, ainsi que l’exposé des principales modifications apportées en conséquence au projet ou des raisons qui ont conduit à son maintien, feront l’objet d’une nouvelle information sur le site internet de la Région, au plus tard à la date à laquelle le projet définitif sera soumis à l’accord des propriétaires concernés.

Ce n’est qu’après avoir reçu l’accord de l’ensemble des propriétaires concernés que la décision finale de classement pourra être établie par délibération du Conseil régional de Picardie.

Quel calendrier prévisionnel ?

  • Consultation du public sur le projet de Réserve Naturelle Régionale : du 02 février 2015 au 04 mai 2015
  • Retour des consultations institutionnelles et scientifiques : fin mai 2015
  • Information du public sur la prise en compte des retours des consultations : juin à août 2015
  • Recueil de l’accord des propriétaires sur le projet définitif : juillet/août 2015
  • Classement par délibération du Conseil Régional : automne 2015

INFORMATIONS PRATIQUES

Vous pouvez formuler vos avis et observations sur le projet du 02 février 2015 au 04 mai 2015 :

  • directement sur la présente page internet via l’onglet prévu à cet effet
  • par mail envoyé à l’adresse suivante : rnr cr-picardie.fr
  • par courrier adressé à la Direction de l’Environnement du Conseil Régional de Picardie – 11 Mail Albert 1er – 80 000 Amiens

A VOIR AUSSI

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici