30/11/2012
Commission permanente et Session du 30 novembre 2012

Prévention des problèmes de dyslexie et dysorthographie des apprentis

Projet expérimental

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Parce qu’un certain nombre de jeunes arrivant dans les CFA sont dyslexiques ou dysorthographiques, la Région souhaite financer un projet expérimental pour détecter et soigner ces pathologies.
Prévention des problèmes de dyslexie et dysorthographie des apprentis

De plus en plus d’apprentis sont concernés par les problèmes de DYS (dyslexie ou dysorthophonie). Certains ont été suivis mais ne l’annoncent pas, d’autres n’ont jamais été diagnostiqués, enfin, la plupart sont en échec scolaire, voire en situation de (pré) illettrisme. Les enseignants de CFA ne sont pas habilités à poser le diagnostic orthophonique et surtout manquent de ressources pour mettre en place des pédagogies adaptées.

C’est pourquoi, l’association EPIC (Expression, prévention, information, communication), en collaboration avec le Centre de référence régional des troubles du langage et des apprentissages (CRTLA) du CHU d’Amiens et le Département d’orthophonie de la faculté de médecine d’Amiens (DUEFO) a initié un projet de détection-remédiation des problèmes de DYS chez les apprentis.

Expérimental dans un premier temps, ce projet servira à définir la méthodologie d’intervention qui sera appliquée au sein des autres CFA de la région qui le souhaiteront.

L’expérience sera réalisée au sein de l’Unité de formation par apprentissage (UFA) Baie de Somme à Abbeville qui a accepté de mobiliser son équipe pédagogique, sur la base du volontariat.

Le projet mobilisera, sensibilisera et épaulera les formateurs, informera les parents de la démarche pour obtenir leur adhésion, réalisera les bilans et le rendus auprès des élèves et des parents, organisera des stratégies de remédiation pédagogiques…

Il est proposé de réaliser un dépistage « large » de tous les élèves de 1re année de niveau V et des Dispositifs d’initiation aux métiers en alternance (DIMA), soit environ 100/120 élèves.

Ce projet s’inscrit pleinement dans la démarche de réussite éducative soutenue par la Région, c’est pourquoi il est aujourd’hui proposé d’accorder une subvention d’un montant de 19 647 € à l’association EPIC.

 

MOTS-CLES

santé

EN SAVOIR PLUS

* La dyslexie est un trouble spécifique de l’apprentissage de la lecture, lié à une difficulté particulière à identifier les lettres, les syllabes ou les mots.
La dysorthographie est un trouble d’apprentissage caractérisé par un défaut d’assimilation important et durable des règles orthographiques.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 8h à 12h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici