18/07/2006
Baie de Somme

On a marché sur la dune

Visite guidée de l’espace dunaire sur la côte picarde

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Classée comme l’une des plus belles baies du monde, la baie de Somme regorge de sites naturels de toute beauté. L’un d’eux, l’espace dunaire, offre un paysage singulier, un rapport à la nature incomparable. Visite.
On a marché sur la dune

Les dunes sont un milieu en mouvance, et le paysage dunaire se façonne au gré du souffle du vent et de l’assaut des vagues. Très fragiles donc, les dunes seront fixées au début du XVIIe siècle pour éviter qu’elles n’envahissent les zones habitées. La végétation est un moyen de fixer le sable. Les piétiner fragilise encore plus ces immenses tas de sables têtus. Les espaces dunaires sont donc protégés : ceux situés entre la baie de Somme et l’Authie sont la propriété du Conservatoire du Littoral : ils s’étendent sur plus de 400 hectares.

Que croiserez-vous ?
La faune et la flore ne manquent pas. Près de 400 espèces végétales sont recensées dont un petit tiers considéré comme remarquable. Quatre espèces sont protégées en France : le liparis de Loesel, sorte d’orchidée à petites fleurs vert jaunâtre, la pensée des dunes, la pyrole des sables et l’élyme des sables, graminée à racines longues et traçantes employée pour fixer les dunes. Du côté des espèces animales, les plus connues dans la baie de Somme sont les oiseaux. Les dunes abritent 60 espèces d’oiseaux nicheurs sur les 160 environ que compte la Picardie. De même, elles abritent diverses espèces de batraciens, le triton crêté, le crapaud calamite ou la rainette verte du doux nom de Hyla arborea.

Quelle dune choisir ?
Les dunes du nord de la baie de Somme offrent des perspectives de toute beauté. Celles de l’Authie proposent un parcours botanique pour se familiariser avec le milieu ; en descendant vers le Sud, entre Fort-Mahon et Quend-Plage-les-Pins, les dunes de Royon s’étendent sur 100 ha. Les dunes du Marquenterre, dites "les blancs", sont traversées par une pinède, le Mont des Artilleurs. Au nord de la nouvelle pointe de Saint- Quentin, vous trouverez la Dune de la Pyramide. Enfin, au sud de la baie de Somme, les dunes de Brighton sont les dernières puisqu’en longeant la côte jusqu’à La Bresle, on rencontre le Cordons de galets puis les falaises.

Source : pour un développement durable en Baie de Somme

Etat naturel
Connue pour ses dunes, ses oiseaux, ses galets, ses crevettes grises, la baie de Somme regorge de milieux écologiques très protégés. Afin de les préserver et de les mettre en valeur, le Syndicat Mixte pour l’Aménagement de la Côte Picarde anime la gestion intégrée de la zone côtière, dit GIZC. Cette gestion permet de concilier enjeux écologiques, économiques et sociaux tout en prenant en compte les activités et les usages traditionnels locaux. De même, cette gestion étudie actuellement la façon de gommer la frontière entre la terre et la mer en étudiant les problématique d’évolution du trait de côte mais aussi des paysages, de la biodiversité et des évolutions économiques et sociales.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici