3/10/2011
Commission permanente et Session du 30 septembre 2011

Nouvelles applications, nouvelles énergies…

Quelques exemples de projets soutenus par la Région

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Trois projets soutenus par la Région touchent à des secteurs-clés : la bioraffinerie, l’automobile et l’éolien. Nouvelles applications, nouvelles énergies… toujours animées par des enjeux de développement durable
Nouvelles applications, nouvelles énergies…

PENTOVAL, valorisation d’une part oubliée de la biomasse

Les éthanoleries de seconde génération se concentrent essentiellement sur la valorisation de la cellulose pour produire de l’éthanol carburant. Or, les deux autres composants de la paroi cellulaire végétale, que sont la lignine et les hémicelluloses, représentent chacun en moyenne 20% à 30% de la biomasse. Le projet Pentoval propose de développer un procédé industriel efficace de fractionnement et raffinage des sucres en C5 des hémicelluloses pour des applications à haute valeur ajoutée. Labellisé par le pôle de compétitivité IAR et porté par la société Tereos Syral, le projet associe en Picardie les compétences du Centre de valorisation des glucides (CVG) et de l’entreprise Cray Valley. Il permettra de bâtir un modèle économique solide qui s’appuie sur une bioraffinerie proposant des produits diversifiés.

  • La Région soutient le projet à hauteur de 246 260€

PROOF, poteyage automatisé pour pièces auto

L’objectif du projet de R&D « PROOF » est de rendre automatique l’opération de poteyage (traitement de surface) des moules de fonderie utilisés par la société Montupet à Laigneville (Oise) pour la fabrication des culasses automobiles en aluminium. La robotisation de cette opération permettra d’augmenter la durée de vie des moules ainsi que la qualité des culasses. Elle apportera également une amélioration sensible des conditions de travail sur les postes concernés.

Ce projet, soutenu financièrement par la Région Picardie, associe Montupet, le lycée professionnel Marie Curie à Nogent-sur-Oise, l’école d’ingénieurs ESIEE à Amiens, l’Université de technologie de Compiègne et l’Université de Limoges. Ce programme fait suite à une première phase qui s’était déroulée sur des moules de roues avec succès.

  • La Région soutient le projet à hauteur de 213 833€

Une plateforme d’essais de l’éolien à l’étude

La Picardie est la 3ème région industrielle de France et 1ère région en puissance installée pour l’énergie éolienne. Forte de ses atouts et de ses savoir-faire industriels (mécanique, hydraulique, métallurgie, électronique, composite…), la Picardie souhaite renforcer la compétitivité de ses entreprises en les incitant à se diversifier sur cette filière émergente, et consolider le positionnement des entreprises déjà impliquées.

Poursuivant cet objectif, la Région Picardie organisera à Amiens MégaCité, les 7 et 8 décembre 2011, le premier colloque Windustry France consacré à l’énergie éolienne sur le thème de la diversification. Un groupe de travail rassemblant les acteurs institutionnels, académiques et les industriels a été constitué pour recenser les compétences régionales existantes. Il relève notamment l’absence, sur le territoire picard, d’une plateforme d’essais ou d’un démonstrateur éolien évolutif qui permettrait de faire évoluer les solutions existantes en pratiquant toutes sortes de tests et d’expertises. Une étude de faisabilité sera portée par l’UPJV, moteur de la recherche, développement et innovation dans le domaine de l’éolien.

  • La Région finance cette étude à hauteur de 70 000€.


AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici