13/11/2014

My Art Makers fait son marché en ligne

L’art a son nouveau mécène

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Adrien Saix, un ancien étudiant de l’Université de technologie de Compiègne, a imaginé My Art Makers, la première plateforme sociale dédiée à la création d’œuvres d’art personnalisées sur commande. Une innovation primée par le prix PÉPITE.
My Art Makers fait son marché en ligne

À 26 ans, Adrien Saix est l’un des 10 lauréats du prix national "PÉPITE-Tremplin pour l’entrepreneuriat étudiant", qui récompense la création d’entreprises innovantes. Une belle reconnaissance pour My Art Makers, une jeune start-up lancée depuis le 5 février 2014.

Première plateforme sociale d’art contemporain vouée à la création d’œuvres personnalisées sur commande, My Art Makers joue les trouble-fête dans un domaine encore peu digitalisé. "Par un processus innovant, nous réinventons le marché de l’art en remettant au goût du jour la fonction de mécène et de relance des commandes d’œuvres d’art", résume Adrien Saix.

Pour acquérir une œuvre ou faire des propositions, rien de très compliqué. "Particuliers ou professionnels détaillent en ligne la nature de leur future commande. Un message électronique est ensuite envoyé à notre communauté d’artistes. Libre à ces derniers de proposer une offre et de faire affaire avec le client. En cas d’acceptation, le montant payé sera placé sur un compte sécurisé jusqu’à la livraison de l’œuvre."

Et d’ajouter : "nous encourageons les artistes et les clients à échanger sur la plateforme, même si rien n’empêche les rencontres physiques."

Plus de 1 350 œuvres et 600 artistes

Sur My Art Makers, tous les arts plastiques sont représentés : du street art à la sérigraphie, de la peinture à huile à la sculpture, en passant par la photographie ou le dessin. Plus de 1 350 œuvres réalisées par 600 artistes – dont quelques étrangers – sont ainsi proposées à la vente.

Pour l’instant seulement ! Car Adrien Saix prévoit que le nombre d’artistes inscrits atteindra les 2 000 d’ici à début 2015. Des artistes sensibles, pour la plupart, à la flexibilité du processus de commande et à la faible commission de 15 % demandée par la jeune pousse. "Nous sommes bien au-dessous des prix du marché. À titre de comparaison, le montant des commissions avoisine 30 % pour les sites Internet et 50 % pour une galerie d’art."

 

MOTS-CLES

art , innovation , numérique

La Picardie développe aussi son réseau PÉPITE

Initié en 2013 par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le prix "PÉPITE-Tremplin pour l’entrepreneuriat étudiant" a récompensé 10 projets innovants, dont My Art Makers pour la Picardie, le 20 juin 2014.

Le projet d’Adrien Saix, qui a reçu une subvention de 10 000 € comme les 9 autres lauréats, a été présélectionné par le pôle picard des PÉPITE. Piloté par l’UPJV pour une durée de 3 ans, ce pôle rassemble les 8 établissements d’enseignement supérieur de la région. Avec le double objectif de sensibiliser et de former les étudiants à l’entrepreneuriat.

INFORMATIONS PRATIQUES

A VOIR AUSSI

Inomis : des meubles uniques à concevoir soi-même
Un projet primé par la Région
 
 
 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici