11/06/2014

Modernisations en série dans les internats de Picardie

Vivre, travailler et progresser ensemble

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Plus qu’un lieu de formation et d’apprentissage, le lycée est souvent synonyme de "deuxième maison" pour de très nombreux internes picards. Parce que les jeunes doivent se sentir à l’aise dans "leurs" locaux, la Région aménage des internats où il fait bon vivre.
Modernisations en série dans les internats de Picardie

Des internats pour les jeunes, pour réussir

Depuis un an, le colossal bâtiment de l’internat du lycée Pierre Mendès France, à Péronne, ouvre ses portes à des élèves issus des quatre coins de la Somme. Construite selon une démarche de haute qualité environnementale (HQE) et équipée de grands panneaux photovoltaïques, cette bâtisse a été imaginée par ses architectes comme une vaste "résidence lycéenne".

"J’habite aux environs de Roye et j’ai 1h30 de transport pour arriver au lycée. C’était donc naturel pour moi de devenir interne. Et je ne regrette pas : c’est carrément mieux qu’à la maison !", révèle Benjamin Montilla, élève de 2nde option "Maintenance des matériels agricoles et travaux publics". "On a des petits appartements rien qu’à nous, avec une chambre individuelle et une salle de bains commune pour quatre. En plus les surveillants sont super, ils nous poussent à travailler et à progresser. Maintenant, je suis premier de ma classe !".

Même enthousiasme du côté d’Abigaëlle Coquelle, en bac pro Vente. Pour elle comme pour tous ses camarades, la vie dans le lycée après les heures de cours est vraiment plaisante. "J’ai connu l’ancien internat et je vis aujourd’hui dans le nouveau, ça n’a rien à voir ! Ici, on se vraiment bien, on est chez nous !" Ce nouveau lieu, où sont proposées de nombreuses activités culturelles et sportives, a en plus un impact direct sur la scolarité des élèves. "On vit, on travaille et on progresse tous ensemble. C’est vraiment très motivant !"

Travaux inscrits au PPI

La construction du nouvel internat du lycée Pierre Mendès France – qui a demandé un financement régional de plus de 9 M€ – répond à la volonté d’améliorer les conditions d’accueil et de vie des lycéens picards, en leur proposant des lieux de résidence attractifs et modernes.

Grâce au financement du Programme Prévisionnel d’Investissement 2013-2015, des travaux d’envergure sont en cours ou se préparent, partout en Picardie. Au lycée Mireille Grenet de Compiègne, par exemple, l’internat va être intégralement réhabilité. Le chantier, échelonné sur deux ans, permettra ici aussi d’aménager des "résidences lycéennes" avec chambres indépendantes, espaces de vie, salles d’informatique ou de musculation.

Aux lycées Amyot d’Inville, à Senlis, et Lamarck, à Albert, ces logements d’un genre nouveau sortiront également de terre. A Soissons, à Rue, à Chauny, à Cottenchy ou encore à Crézancy, les bâtiments d’internat bénéficieront, eux, d’un bon coup de lifting. Histoire de favoriser encore un plus la réussite scolaire et professionnelle de l’ensemble des jeunes Picards.

 

MOTS-CLES

jeunesse , lycée

Le lycée agricole d’Airion, un établissement d’excellence

LOCALISATION

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Lycée Pierre Mendès France
2, route de Saint-Denis - 80201 Péronne
03 22 73 35 00
mendes-france.lyc.ac-amiens.fr

A VOIR AUSSI

Dans les coulisses de l’Internat de la Réussite
Au lycée agricole d’Airion (60)
 
 
Programme d’investissement dans les lycées
Découvrez la carte des travaux
 
 
 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici