12/09/2014

Les maisons de santé : une proximité renforcée

A Poix-de-Picardie (80)

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Pour faciliter le maintien de la médecine de proximité partout en Picardie, dans les zones urbaines comme dans les milieux ruraux, la Région encourage l’implantation de maisons de santé pluri-professionnelles. Démonstration dans la Somme, dans l’une de ces structures médicales et collectives d’un genre nouveau.
Les maisons de santé : une proximité renforcée

A Poix-de-Picardie, la rue du Capitaine Faÿ accueille depuis près de 3 ans une Maison de santé pluri-professionnelle (MSP). Cette unité de soins médicaux, qui a nécessité un important chantier de 9 mois, a tout d’un "petit hôpital".

A l’intérieur du bâtiment moderne, construit selon une démarche de Très Haute Qualité Environnementale, 4 médecins généralistes exercent au côté de 5 infirmiers, 1 angéiologue, 1 diététicienne-nutritionniste, 1 ophtalmologue, 1 ORL, 2 psychologues, 3 masseurs-kinésithérapeutes et 1 pédicure-podologue !

Garantir l’accès aux soins pour tous

L’intérêt de l’implantation d’une telle structure : assurer la présence de personnels soignants en milieu rural, dans la région de Conty, Oisemont et du sud-ouest amiénois. "Les besoins médicaux y sont importants et pourtant, ce territoire a dû faire face à une baisse significative de l’effectif médical", explique le docteur Isabelle Basse. "Il était pour nous impensable de ne pas maintenir une offre de soins sur Poix. Nous avons soutenu, en 2011, un projet d’installation d’une maison de santé".

Cet équipement, inscrit dans un projet global d’amélioration des services de santé labellisé Pôle d’Excellence Rural, a bénéficié d’un soutien financier régional de 120 000 €. Depuis son ouverture en 2011, la maison de santé de Poix ne désemplit pas.

"Les patients disposent d’une offre de soins multiples, proposée en un seul lieu et proche de leur domicile. Et pour nous, professionnels de santé, l’intérêt d’une MSP est très important : nous pouvons mutualiser les moyens, nos connaissances. Et optimiser, grâce à un dossier médical commun, la prise en charge de chaque patient."

 

MOTS-CLES

emploi , santé

De nouvelles maisons de santé ouvrent leurs portes

La Région soutient financièrement l’implantation d’autres maisons de santé pluri-professionnelles en Picardie. Ces structures répondent toutes aux critères de l’Agence Régionale de Santé (projet collectif de santé, mise en réseau des dossiers médicaux, projet de prévention adapté au territoire…) et sont gérées par les professionnels eux-mêmes, en totale autonomie.

  • Oisemont : la maison médicale compte 3 médecins, une équipe d’infirmières, un orthophoniste.
  • Warloy-Baillon : la maison de santé regroupe 4 médecins généralistes, un chirurgien-dentiste, 3 infirmières, 2 kinésithérapeutes, une sage-femme, 2 orthophonistes, 2 pédicures-podologues, une diététicienne et une ostéopathe.
  • Des maisons de santé à Quevauvilliers, Molliens-Dreuil et Bernaville sont en cours de construction.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici