12/09/2014

Les lycées picards fourmillent de projets !

Mini-entreprise, reportages, rencontre avec des artistes...

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Septembre rime avec rentrée des classes, retour devant les tableaux noirs et, pour certains, premiers cours au lycée. Dans les établissements de Picardie, les enseignants se mobilisent et initient de nombreux projets pédagogiques soutenus par la Région. Au lycée, on apprend. On s’épanouit, aussi !
Les lycées picards fourmillent de projets<small class="fine"> </small>!

Explorer pour mieux se former

Les vacances sont finies… Après un long cycle de collège et un été pour se ressourcer, des milliers de jeunes Picards entament leurs "années lycée". En plus des cours et de l’apprentissage des matières "classiques", les élèves sont invités à suivre des "enseignements d’exploration", des projets éducatifs et des "parcours découverte".

Ces actions partenariales, réalisées au sein des établissements picards, s’inscrivent dans le cadre de l’ambition régionale de "Réussite éducative" : elles offrent la possibilité à chaque jeune de découvrir de nouveaux enseignements.

1er exemple au lycée Louis-Thuillier, à Amiens. Au cours de l’année scolaire 2013-2014, les élèves de 2nde qui suivaient l’enseignement d’exploration "Sciences économiques et sociales" ont choisi d’entreprendre pour apprendre. Ils ont créé leur propre mini-entreprise de production et de vente de dessins animés sur DVD.

Une mini-entreprise vraiment performante

"Solid’Art’Hist". C’est derrière cette appellation que se sont mobilisés pas moins de 35 jeunes Picards motivés. "Nous avons choisi de créer et de vendre, en suivant en parallèle un enseignement d’exploration sur les arts visuels, nos dessins animés historiques sur DVD", explique Amélie Delamotte, la PDG. "Il a d’abord fallu réaliser une étude de marché pour finaliser notre projet et fixer les prix... Puis nous nous sommes lancés !"

En mai 2014, les élèves ont participé au Concours régional des mini-entreprises. Après avoir passé leur journée à promouvoir leurs produits, Amélie et ses camarades ont gagné le 1er prix du spot publicitaire ainsi que le titre de champion régional dans la catégorie "lycée".

"Créer une mini-entreprise nous a permis de toucher à de très nombreuses disciplines, comme la gestion, le management, la communication. C’est un projet que nous avons porté tous ensemble. Nous avons beaucoup travaillé, souvent tard le soir et pendant les vacances, et nous sommes fiers du résultat."

Des lycéens apprentis reporters

Aux lycées Gay-Lussac et Jean-Macé, à Chauny, quelques lycéens ont carrément eu la possibilité de prendre le pouvoir de la WebTv des Picards. Assistés par un journaliste reporter d’images, ils se sont mis dans la peau d’apprentis reporters et ont réalisé un vrai travail journalistique : participation à une réunion éditoriale, écriture d’un sujet, tournage sur le terrain, montage…

"Les élèves qui ont participé à la réalisation de sujet en lien avec le Printemps de l’Industrie pour la WebTv des Picards veulent tous s’orienter vers les métiers du journalisme et de l’audiovisuel", explique Christelle Godefroy, l’une des deux enseignantes engagées dans ce projet.

"Les jeunes ont beaucoup apprécié cette expérience. Ils ont appris à se connaitre, ont fait de réels des efforts pour se dépasser. Très facilement, ils ont pu échanger, partager leurs idées et ont pris beaucoup de plaisir à réaliser ce projet qui, c’est sûr, leur sera utile pour plus tard."

Réaliser un film de A à Z

Cette année, les lycées Jean-Calvin (Noyon) et Boucher-de-Perthes (Abbeville) ont, eux, expérimenté un nouveau dispositif de résidence numérique d’artiste, en partenariat avec l’ACAP – Pôle Image Picardie dans le cadre d’un parcours découverte. Le concept : accueillir un réalisateur intervenant dans l’établissement, puis réaliser en sa compagnie un court-métrage.

La présence de cet artiste, pendant 7 jours, a permis aux jeunes d’expérimenter de manière concrète l’ensemble des actions à mettre en œuvre pour réaliser un film : écriture d’un scénario, découpage des séquences, mise en scène, direction d’acteurs, tournage, montage...

Et pour favoriser un meilleur contact entre jeunes et artiste, un site unique d’échanges a été créé sur l’espace numérique de travail Léo. Un support multimédia indispensable, accessible à tous les participants, qui a permis de préparer puis de prolonger la venue de l’artiste dans l’établissement.

"C’était agréable de voir que les lycéens ont bien joué le jeu. Cela démontre tout l’intérêt de cette plateforme d’échanges. Grâce à cet outil, j’ai l’impression que j’ai pu aller encore plus loin dans mon travail avec les lycéens", explique Lorenzo Recio, réalisateur intervenant au lycée Jean Calvin.

Cet espace numérique de travail a surtout permis aux lycéens de garder une trace du projet et des productions, puisque le site d’échanges est resté accessible en ligne au-delà du projet. Une façon de valoriser la participation et le rôle de chaque lycéen, que ce soit devant ou derrière la caméra…

 

MOTS-CLES

formation , jeunesse , lycée

Les lycéens prennent le pouvoir de la WebTv des Picards

En quelques chiffres…

7 : le nombre de dispositifs financés par la Région dans les lycées ("Projets Réussite Educative en Picardie", "Parcours découverte", "Passeport culturel", enveloppe forfaitaire "Transport", enveloppe forfaitaire "Activités sportives", l’alimentation bio et les petits déjeuners équilibrés)
376 : le nombre de "Projets Réussite Éducative en Picardie" initiés dans les lycées picards au cours de l’année 2013-2014
679 219 €  : le montant des subventions régionales attribuées dans le cadre des dispositifs à destination des lycées pour l’année 2013-2014

A VOIR AUSSI

Réussite éducative
Grande cause régionale
 
 
Parcours découverte pour les lycéens de Picardie
Modalités et fiche de candidature pour l’année scolaire 2014-2015
 
 
Solid’Art’Hist
Cette mini-entreprise ne connaît pas la crise
 
 
 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici