13/07/2012
Communiqué

Le pôle universitaire de Saint-Quentin se développe avec ELISA

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Le conseil d’administration de l’UPJV a adopté ce matin une convention avec l’Ecole d’ingénierie des sciences aérospatiales (ELISA). ELISA est une école d’ingénieur qui propose une formation en 5 ans dans les domaines des sciences de l’aéronautique et de l’espace. La formation dispensée vise à donner une compétence générale et pluridisciplinaire en techniques aéronautiques et spatiales.

ELISA ouvrira ses portes à Saint-Quentin dès le mois de septembre prochain avec une centaine d’étudiants et développera des partenariats avec l’INSSET. Ce projet, initié et soutenu par la Région Picardie, a pu aboutir grâce à l’engagement des équipes universitaires saint-quentinoises dont la qualité est ainsi reconnue. Anne Ferreira, Vice-présidente de la Région en charge de la recherche, de l’enseignent supérieur et du développement économique, se réjouit de cette implantation d’une nouvelle école, qui participe de la confortation du pôle universitaire de Saint-Quentin, tout comme la construction des nouveaux locaux de l’INSSET près de l’IUT (5 millions d’euros investis pour cette opération dont la Région est maître d’ouvrage).

Le partenariat entre ELISA et l’INSSET

Le rapprochement avec l’UPJV (INSSET) a démarré avec les programmes étudiants soutenus par le CNES sur les centres spatiaux étudiants et les nano satellites. Après plusieurs mois de négociations entre l’UPJV et l’école ELISA, un accord de partenariat va être signé entre les deux entités qui portera sur notamment :

  • politique internationale commune,
  • politique culturelle,
  • bases de données numériques partagés,
  • documentation,
  • volet recherche (systèmes embarqués, centre de calcul, satellites,….) et projet étudiant dans le cadre du CNES.

L’objectif est d’obtenir une habilitation CTI (Commission des Titres d’Ingénieur) dans 2 ans pour l’école ELISA. Ce premier accord est une étape clé pour aller vers un accord de coopération et de mutualisation plus avancé.

Autres projets en liaison avec INSSET et intéressant l’école ELISA

SECURE-OD

Il associe l’UPJV (INSSET + LRCS), SEICER (entreprise d’électronique de l’Oise) et MATRA Electronique

Pour l’UPJV, ce calculateur s’inscrit totalement dans la démarche, que l’équipe systèmes embarqués a mis en place ces 5 dernières années, afin de constituer un réseau opérationnel de différentes équipes de formations et de recherche qui a pour objectif de développer et lancer un satellite scientifique de type CubeSat [CubeSat] pour 2016. Les travaux réalisés dans le cadre du projet feront l’objet de publications ainsi que de communications lors de congrès et salons spécialisés en systèmes embarqués.
En plus du thésard (INSSET), plusieurs étudiants en master travailleront sur le projet SECURE-OD

CAPROM-SAT

Le projet CAPROM-SAT permettra de valider en situation réelle (en orbite) les différentes innovations développées par les chercheurs de l’équipe des Systèmes Embarqués de l’INSSET dans le cadre de la formation par projets des étudiants (master). Il est la suite d’un premier accompagnement de la Région en 2009 qui a abouti à la construction de la première station française, implantée à Saint-Quentin, de poursuite et de décodage des données de télémétries des satellites et sondes spatiales.
Ce projet intégrera le calculateur de bord développé dans le cadre du projet SECURE-ODB

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici