8/04/2015

Le lycée Joliot-Curie, à la pointe de la rénovation énergétique

A Hirson (02)

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
A Hirson, la Région modernise le lycée Joliot Curie. Après la mise en service d’une chaufferie bois écoresponsable, place à la rénovation intégrale des bâtiments de l’externat. L’objectif reste toujours le même : réaliser, durablement et efficacement, des économies d’énergie.
Le lycée Joliot-Curie, à la pointe de la rénovation énergétique

A l’entrée de la cité d’Hirson, impossible de manquer le lycée Joliot Curie, surnommé le lycée bleu, depuis sa construction en 1976. Cette immense cité scolaire est une petite "ville dans la ville" : deux lycées et un internat, installés sur sept hectares et qui accueillent chaque jour plus de 1 000 élèves, 115 professeurs, 27 agents… Depuis quelques années, la Région accorde une attention et une vigilance toutes particulières à cet établissement. Logique : situé à l’extrémité nord-est de l’Aisne et en raison de sa proximité géographique avec le massif des Ardennes, Joliot Curie est le lycée de Picardie le plus exposé aux contraintes climatiques.

"En hiver, il fait très froid, les températures sont souvent négatives. Voilà pourquoi notre lycée bleu a aussi la réputation d’être le lycée le plus énergivore de Picardie", explique Claudile Mathieu, l’intendante du lycée. Soucieuse de réduire ces déperditions d’énergies, la Région a donc entrepris d’importants travaux d’amélioration de l’établissement. L’objectif : faire du lycée axonais une vitrine de la rénovation énergétique en Picardie.

Consommation raisonnée

Pour générer ces nécessaires économies d’énergie, l’isolation de l’internat a été renforcée, les réseaux de chauffage ont été refaits et isolés. En 2012, une chaufferie d’1 mégawatt, utile au chauffage des bâtiments et à la production d’eau chaude sanitaire, a été mise en service. Alimentée principalement par des plaquettes d’origine forestière issues de plantations picardes, cette chaufferie permet aujourd’hui de fournir 90 % des besoins du lycée. Résultat : une facture énergétique réduite de 40 %, et donc une consommation plus responsable.

D’ici à la fin de l’année scolaire 2014-2015, ce sont les bâtiments de l’externat qui seront entièrement rénovés. Reconnaissable à ses menuiseries toutes neuves, un ensemble a déjà été modernisé, du sol au plafond ! Dans sa nouvelle salle de cours, Sandrine Buoro se félicite des travaux menés. "Tout a été remplacé : les châssis, les radiateurs... Nous n’avons plus de problème de température dans les espaces de travail et nous pouvons désormais utiliser le chauffage de façon raisonnée", avance cette professeure d’anglais. "Une isolation phonique a même été installée pour permettre de faire cours dans des conditions plus sereines."

"Ensuite, ce sera au tour des voiries, des réseaux et des espaces extérieurs de bénéficier d’un bon coup de lifting", conclut Claudile Mathieu. Le lycée Joliot-Curie continue sa métamorphose…

 

MOTS-CLES

formation , lycée

De nouveaux travaux cet été

À partir de juillet 2015, la Région engagera de nouveaux travaux de modernisation à Hirson. Ceux-ci seront majoritairement consacrés à une très importante opération ciblée sur les économies d’énergie de l’internat, le bâtiment le plus énergivore de l’établissement, avec ses 140 m de long et ses 7 étages. Cette campagne de travaux est inscrite au Programme prévisionnel d’investissement (PPI) 2013-2015. Son montant : 12 M€.

LOCALISATION

 

A VOIR AUSSI

Programme d’investissement dans les lycées
Découvrez la carte des travaux
 
 
Économies d’énergie en série au lycée Joliot Curie
Le "lycée bleu" de Hirson évolue !
 
 
 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici