12/05/2015

Le Tour de Picardie, 69e édition !

Le nom du vainqueur : Kris Boeckmans

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Créé en 1936, le Tour de Picardie poursuit sa route. Le vendredi 15 mai, 130 coureurs professionnels se sont élancés de Moÿ-de-l’Aisne, pour trois jours de course et, surtout, de fête.
Le Tour de Picardie, 69<sup class="typo_exposants">e</sup> édition<small class="fine"> </small>!

Plus de 150 000 spectateurs le long des routes : aucun événement sportif dans la région ne peut se targuer d’attirer autant de monde sur trois jours. Il n’y a que le vélo pour réussir ce pari-là.

Le 15 mai 2015, la 69e édition du Tour de Picardie et ses 520 km de course s’est élancée de Moÿ-de-l’Aisne, direction Tergnier, avant une deuxième étape dans l’Oise entre Villers-Saint-Paul et Fleurines le samedi, puis un final entre Athies et Mers-les-Bains le dimanche. 16 équipes prestigieuses ont participé à ce rendez-vous majeur inscrit au calendrier de l’Union cycliste internationale.

Des grands noms au palmarès

Événement majeur, gratuit et populaire par excellence, à l’image du vélo dans son ensemble, le Tour de Picardie c’est d’abord "une fête familiale", comme le rappelle le Picard Arnaud Démare, coureur de la Française des jeux et vainqueur de la dernière édition. "Tout le long du parcours, l’ambiance est chaleureuse et il y a toujours beaucoup d’enfants pour nous encourager."

Pour les plus jeunes, assister au Tour de Picardie, ça ne s’oublie pas : "je me rappelle être allé à un départ, à Beauvais. J’avais quitté le collège à midi, je n’avais pas déjeuné juste pour pouvoir y assister et voir des coureurs comme David Millar ou Stuart O’Grady", se souvient le champion.

Du Santerre à la station balnéaire

Pour que perdure cet esprit, la Région a confié les clés de l’organisation au Vélo Club de la Côte Picarde. Une première après le retrait d’ASO, qui appelle des évolutions. Désormais, à chaque département son étape et à chaque étape ses paysages reflets d’une région aux multiples facettes. De vastes forêts d’abord, comme celles de Saint-Gobain dans l’Aisne ou d’Halatte, dans l’Oise. Mais aussi des architectures uniques comme la cité cheminote de Tergnier ou encore les grands plateaux agricoles du Santerre.

Un parcours aux nombreux reliefs qui est passé par l’ascension de la côte de Blengues, avant un final à Mers-les-Bains, station balnéaire à l’architecture unique et aux charmes incomparables. Bref, une vitrine de la région qui a mobilisé toutes les forces.

"Une somme de bonnes volontés"

Car c’est l’autre évolution de ce Tour "nouvelle version" : tous les acteurs du cyclisme et du sport régional ont été associés au projet : des organisateurs du Grand Prix de la Somme à ceux de la Ronde de l’Oise et du Paris-Chauny.

Nombre de clubs de villes traversées ont aussi fourni des signaleurs de course et des bénévoles sans qui la course ne serait pas possible. Quant aux municipalités, elles ont proposé - avec les associations locales – de multiples animations autour du vélo.

"C’est une somme de bonnes volontés", résume Jean-Bernard Devos, le président du Vélo Club de la Côte Picarde... Sprinteurs et baroudeurs ont fait le reste.

A l’issue des 3 jours de course, c’est le coureur cycliste belge Kris Boeckmans de l’équipe LOTTO SOUDAL qui a remporté cette 69e édition du TOUR DE PICARDIE ! Félicitations à lui !

Tour de Picardie 2015 - Le parcours {PDF}

 

MOTS-CLES

sport , vélo

Le Tour de Picardie, le teaser

A VOIR AUSSI

Un Paris-Roubaix 100% Picardie et Nord-Pas de Calais
Le premier maillon d’une nouvelle région
 
 
Le Tour de Picardie, version 2015
Du 15 au 17 mai 2015
 
 
Arnaud Démare, vainqueur du Tour de Picardie 2014 !
Une consécration pour le Picard
 
 
 

VOS COMMENTAIRES

Vos commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici