30/04/2013
Picardie-Roissy

Le Ministre des Transports trace la voie du TGV en Picardie

Frédéric Cuvillier valide le tracé et l’arrivée du TGV en 2020

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Mardi 30 avril 2013, Frédéric Cuvillier, Ministre chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, était à Amiens. Une visite très attendue au cours de laquelle le Ministre a fait une annonce importante sur le projet Picardie-Roissy.
Le Ministre des Transports trace la voie du <span class="caps">TGV</span> en Picardie

Frédéric Cuvillier, le Ministre des Transports, de la Mer et de la Pêche, était en déplacement à Amiens ce mardi 30 avril 2013. Après une rencontre avec le président Claude Gewerc, qui a permis de faire le point sur les dossiers importants en cours (renégociation de la convention TER avec la SNCF, expérimentation TERTET…), le Ministre a fait une annonce très attendue sur le grand projet ferroviaire Picardie-Roissy.

Feu vert pour le tracé « centre - nord » de la future liaison TGV Picardie-Roissy

La décision ministérielle est désormais prise : c’est officiellement le tracé « centre - nord » qui est validé. Une option qui avait déjà la préférence du maître d’ouvrage Réseau Ferré de France et qui comprend la création d’une ligne nouvelle de jonction sur l’option centre, la création de quais supplémentaires en gare de Roissy TGV, le raccordement sur l’axe Creil-Paris avec voies nouvelles jusqu’au nord de Survilliers-Fosses (95) et la mise à 4 voies à quai de la gare de Chantilly. Le coût global d’opération est estimé à 306 millions d’euros (conditions économiques de 2011).

2020 n’est pas si loin…

Maintenant que la décision est prise, une seconde étape d’études – assortie bien entendu d’une concertation publique - sera engagée par RFF pour définir le tracé exact de la ligne nouvelle, préciser les caractéristiques des aménagements à retenir sur l’axe Creil-Paris et en gare Aéroport Charles-de-Gaulle TGV, le schéma de dessertes (gares desservies…), les services proposés sur la ligne...
Les travaux, quant à eux, devraient débuter en 2017 avec une mise en service attendue pour 2020. Ce grand projet ferroviaire facilitera le transport des 19 000 Picards qui travaillent quotidiennement à Roissy (ils devraient être 25 000 en 2020) et permettra de raccorder une large partie de la Picardie au réseau à grande vitesse et de créer des liaisons TGV directes avec plusieurs grandes villes françaises.

 

MOTS-CLES

train , transport

En 2010, RFF disait oui au TGV Picardie-Roissy

L’investissement de la Région

Des études préalables au dossier d’enquête publique pour le projet Picardie-Roissy sont en cours de façon à en préciser les impacts, le schéma de desserte, ainsi que le plan de financement. En complément, la Région soutient des projets de modernisation du réseau ferroviaire picard, corrélés à Picardie-Roissy : lancement des études pour l’électrification de l’axe Amiens-Abbeville-Rang-du-Fliers, modernisation des axes Creil-Beauvais (quais et gares TER) et Amiens-Abbeville (signalisation des lignes, réfection des gares et points d’arrêts), amélioration de l’axe Amiens-Creil-Paris, études exploratoires en gare de Creil, en vue notamment de renforcer sa fonction de nœud ferroviaire, ce qui impliquera des aménagements importants au niveau des infrastructures ferroviaires et des installations voyageurs, toujours en prévision de la desserte Picardie-Roissy pour un budget de 5 M€ pour 2013.

EN SAVOIR PLUS

Le discours du Président Gewerc
Télécharger (Word - 695.5 ko)

VOS COMMENTAIRES

Vos commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici