16/10/2014

Le Campus des métiers et des qualifications de la plasturgie et de la métallurgie : un réseau des formations industrielles en Picardie

Mercredi 15 octobre 2014

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Le Campus des métiers et des qualifications de la plasturgie et de la métallurgie en Picardie est un réseau composé d’établissements d’enseignement et de partenaires industriels, dont l’objectif est de fédérer les moyens pour proposer une offre de formation complète et adaptée au monde du travail dans un secteur pourvoyeur d’emplois.
Le Campus des métiers et des qualifications de la plasturgie et de la métallurgie : un réseau des formations industrielles en Picardie

Après une première année d’existence du Campus des métiers et des qualifications de la plasturgie et de la métallurgie consacrée essentiellement à sa mise en place et afin de travailler à la mise en oeuvre de projets, le Rectorat et le Conseil régional de Picardie ont organisé ce mercredi 15 octobre un séminaire de rentrée intitulé « Projets et actions du Campus des métiers et des qualifications de la métallurgie et de la plasturgie pour l’année scolaire 2014-2015 ». Ce séminaire intervient la veille de la signature d’un nouveau contrat de développement de la filière mécanique-métallurgie. Objectifs : développer la formation et l’emploi, dynamiser et diffuser le savoir-faire picard et encourager les entreprises à se développer à l’international.

Lieu de centralisation et de mutualisation

Le Campus des métiers et des qualifications est constitué d’un réseau d’établissements (publics ou privés, enseignements secondaire et supérieur, centres de formation d’apprentis) et de partenaires (plateformes de recherche comme Innovaltech, laboratoires, groupes industriels).
Regroupant 2 500 lycéens, étudiants et stagiaires de la formation continue, il incarne et centralise la diversité des voies de formation offertes dans le secteur industriel de la métallurgie et de la plasturgie (38 formations possibles en voie scolaire, 24 formations en apprentissage et 27 par le biais de la formation continue).
Les missions de ce tout nouveau campus, articulé autour de la valorisation de la voie professionnelle, du partenariat et du développement de projets collaboratifs dans le Saint-Quentinois, le Grand Laonnois, le Pays Chaunois et le Santerre, sont multiples :

  • mutualiser les moyens, compétences et connaissances de chacun afin de développer le tissu industriel régional
  • offrir une meilleure cohésion de la formation face au monde économique, en anticipant et en formant les personnels de demain
  • dynamiser l’innovation au sein des entreprises, et permettre aux laboratoires de développer leurs moyens techniques. A terme, ce pôle intégrera la plateforme technologique picarde de pointe, IndustriLAB.