8/04/2015

La Région investit pour l’habitat

Exemple à Creil (60)

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Depuis bientôt un an, Laura Rougier habite la résidence Le Fleura, à Creil. De nouveaux logements sociaux de qualité qui s’inscrivent dans le vaste plan de réhabilitation du quartier de la gare.
La Région investit pour l'habitat

"Un placard coulissant à l’entrée, un grand salon-cuisine-salle à manger, une buanderie, un chauffage au gaz de ville par le sol, deux chambres relativement spacieuses, un garage fermé pour deux véhicules…" Laura Rougier détaille avec plaisir les avantages de son nouveau logement. Depuis plusieurs mois, la jeune femme loue avec son compagnon un T3 de 67 m2 dans le quartier de la gare de Creil.

Situé au 3, rue Georges-Stephenson, le logement fait partie de la résidence Le Fleura. 40 logements (7 T2, 25 T3 et 8 T4) construits par le bailleur social Oise Habitat à la place de 3 bâtiments abritant un fleuriste, un garage et 6 logements insalubres. Une résidence qui n’aurait pu voir le jour sans un partenariat efficace entre l’Établissement public foncier de l’Oise (EPFLO), l’État et les collectivités territoriales.

"Estimé à un peu plus de 6 millions d’euros, le coût de l’opération a été soutenu par le Conseil régional à hauteur de 3 000 € par logement", précise Dominique Bienaimé, directeur du développement social chez Oise Habitat. La résidence Le Fleura constitue, en effet, l’une des vitrines du bailleur social. "Conformes à la réglementation thermique 2012, ces logements répondent aux critères BBC (Bâtiments basse consommation) et à la certification Cerqual Habitat et Environnement, le must en matière d’environnement et d’isolation thermique et phonique", souligne Dominique Bienaimé.

Réhabilitation d’une ancienne cité ouvrière

Ces logements font partie d’un vaste plan de réhabilitation du quartier de la gare. En face du Fleura, Oise Habitat achève la dernière tranche d’une ancienne cité ouvrière : plus de 200 logements sociaux dont les deux tiers sont occupés. Un "mini-quartier" fondé en 1932 à l’époque des HBM ou Habitations bon marché. Aide-soignante depuis plus de 10 ans à Creil, Laura Rougier a vu la ville évoluer, notamment en centre-ville.

"Le quartier s’embellit, les façades deviennent agréables, les fleurs sont nombreuses", se félicite la trentenaire qui apprécie, en outre, la proximité de la gare, des commerces et du marché.

 

MOTS-CLES

énergie , logement

DIAPORAMA

La Région soutient

Pour soutenir le parc public de logements, la Région a investi, entre 2006 et 2014, une enveloppe de près de 84 millions d’euros :

  • 54 % a été consacré à la construction
  • 27 % à la réhabilitation
  • 6 % à la construction en accession sociale à la propriété

Dans la même période, la Région a subventionné 29 255 logements, soit une aide moyenne de 2 845 euros par logement. La Région accompagne également les initiatives privées visant à réaliser des travaux dans les maisons individuelles et les immeubles, en partenariat avec la collectivité locale. Un soutien qui se traduit par une aide à l’ingénierie et la création d’un fonds d’aide aux propriétaires.

LOCALISATION

 

INFORMATIONS PRATIQUES

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici