Afficher/Masquer


25/10/2012
Commission permanente et Session du 25 octobre 2012

La Région agit pour l’accessibilité des gares

Le Schéma Directeur Régional d’Accessibilité

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Plusieurs délibérations votées aujourd’hui portent sur volet méconnu de la politique régionale de transport : la mise en accessibilité des quais et des gares.
La Région agit pour l'accessibilité des gares

Le Schéma Directeur Régional d’Accessibilité

Depuis une dizaine d’années, le Conseil Régional agit en faveur de l’intégration des personnes à mobilité réduite dans les transports collectifs. Un effort déployé sur l’entretien, le développement et la modernisation du réseau TER. Quais rehaussés pour l’accès de plain-pied aux nouvelles voitures, bandes podotactiles d’éveil de vigilance au sol, balises sonores pour les malvoyants, ascenseurs dans les souterrains et sur les passerelles ferroviaires pour les utilisateurs d’un fauteuil roulant.
Un ensemble d’équipements consignés dans le Schéma Directeur Régional d’Accessibilité (SDRA) adopté le 30 mai 2008.
Véritable feuille de route de l’accessibilité, ce schéma prévoit la modernisation de 59 gares picardes.
Les délibérations du jour :

Avant d’entamer les travaux de mise en accessibilité des quais et des gares, la Région mène avec la SNCF et RFF (Réseau Ferré de France) des études visant à optimiser les phases de travaux qui s’en suivent.

Il est demandé aux élus de voter :

  • Le financement des études préliminaires pour l’application du SDRA sur 12 gares (Pont Sainte Maxence, Albert, La Ferté-Milon, Poix de Picardie, Guignicourt, Breteuil-Embranchement, Bohain, Chauny, Anizy-Pinon, Le Plessis-Belleville, Longueil-Sainte-Marie et Corbie) sur le périmètre Réseau Ferré de France visant la mise en accessibilité aux quais, aux trains, mais aussi éclairage, signalétique et sécurisation des cheminements, pour un total de 180 000€.
  • Le financement des études préliminaires pour l’application du SDRA sur les gares de Château-Thierry, Compiègne, Longueau et Saint-Quentin (financées dans le cadre Contrat de Projet Etat-Région) pour un total de 102 000€ ainsi que le financement des études d’avant-projet (AVP) des travaux d’accessibilité sur le périmètre SNCF (bâtiments voyageurs) pour les gares d’Albert, La Ferte-Milon et Pont Sainte Maxence pour un total de 48 750€.
 

MOTS-CLES

transport

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici