7/09/2015

La Picardie dévoile ses bâtiments innovants

A découvrir pendant les journées européenes du patrimoine

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
6 bâtiments datant du XXIe siècle, aux conceptions et aux fonctions innovantes, s’invitent pour les Journées européennes du patrimoine les 19 et 20 septembre 2015.
La Picardie dévoile ses bâtiments innovants

"Le patrimoine du XXIe siècle, une histoire d’avenir." Un thème qui bouscule les habitudes. Mettre en lumière un lieu qui n’a pas plus de 15 ans et ne relève pas encore du patrimoine − même si la longévité n’est pas l’unique critère pour le devenir − tient en effet du défi .

Le choix du Conseil régional ? 6 bâtiments du territoire liés à l’innovation, révélés dans une exposition visible au siège de la Région à Amiens (15 mail Albert Ier). Panneaux d’architectes, images de synthèse, plans, maquettes et photos dévoilent ce qui sera peut-être un jour patrimoine. Un film tourné en caméra fixe et monté en accéléré montre également la construction du Centre d’innovation de l’Université de technologie de Compiègne (UTC), ouvert en novembre 2013.

Sciences, techniques et savoir

Étudiants, enseignants et chercheurs de l’UTC imaginent ici le monde de demain. 5 200 m² où se niche notamment un atelier de réalité virtuelle. Une salle obscure où l’architecte Stéphane Vedrenne, de l’agence Ameller, Dubois & Associés, a prévu "une hauteur suffisante pour monter un cube de projection de 5 mètres, assuré l’isolation acoustique, tout en exploitant des points d’accroche sur les murs. Il n’y a pas plus d’une dizaine de salles comme ça en France."

Ses étudiants offrent d’en découvrir davantage, à l’instar de l’atelier de mécanique et sa piste d’essais (visites* d’une heure les 19 et 20 septembre entre 13h et 17h). Rue d’Ostende à Saint-Quentin, l’ouverture du Centre de recherche sur l’ingénierie des systèmes et des procédés industriels et la fusion de l’INSSET et de l’IUT sont prévues pour janvier 2016. Déjà à Amiens, non loin du campus et du nouvel hôpital, les étudiants se forment dans les amphis PACES et les labos santé. Ces derniers, directement liés au CHU par des passerelles favorisant les échanges, partagent les mêmes réseaux d’eau, d’électricité et de gaz.

Recherche et industrie 2.0

IndustriLab et le futur HUB, institut national de stockage de l’énergie : les deux structures hissent haut les couleurs de la Picardie. La première, centre de transfert de technologies et plateforme d’innovation dédiée à l’industrie, inaugurée en mai 2015 à Méaulte, accueille PMI et PME de la région souhaitant développer des projets irréalisables en interne.

Contrainte principale pour Jean-Paul Bertrand de l’Atelier d’architecture Michel Rémon : "les proportions". Soit 3 000 m² de halles industrielles, de 12 à 20 mètres de haut. "Il fallait aussi maîtriser le flux des véhicules, faire entrer la lumière naturelle dans les ateliers, faciliter l’accès des bureaux à ces derniers, afin qu’un chercheur puisse rapidement concrétiser ses idées."

De même, le HUB mise sur le rapport formation-industrie. Début 2016 à Saint-Leu, quartier amiénois bordé d’eau, des experts commenceront à y mettre au point des systèmes visionnaires dans le domaine de la croissance verte. L’architecte mandataire Nickl und Partner Architekten AG, associé à Deprick et Maniaque, s’est appuyé sur des matériaux nobles et pérennes qui évoquent le passé industriel du site et protègent les utilisateurs du soleil et des regards, la recherche devant rester secrète.

DIAPORAMA

L'inauguration d'IndustriLab

Suivez l’architecte !

Les amphis PACES (Première année commune aux études de santé) ont rejoint, en janvier 2015, le pôle santé de l’Université de Picardie Jules-Verne, rue du Campus à Amiens. Contemporain mais en phase avec le patrimoine naturel, le bâtiment dialogue avec une grande clairière.

Dedans, les panneaux de verre procurent le sentiment d’être en pleine nature. Dehors, les lignes verticales de la façade font écho à celles des arbres qui s’y reflètent. Sur une partie de l’édifice, une peau de métal perforé évoque le croisement de branchages ou une coupe microscopique d’un tissu humain… "Nature et médecine ne sont-elles pas étroitement liées ?", sourit l’architecte Thierry Castelain, avec qui le public a rendez-vous pour une visite guidée le 19 septembre à 15h.

INFORMATIONS PRATIQUES

Informations & réservations pour les Journées européennes du patrimoine, en Picardie : 0 800 02 60 80

Visites à l’UTC, centre d’innovation de Compiègne :
Samedi 19 et dimanche 20 septembre, de 13h à 17h.
Se présenter directement sur place avant 16h, 57 avenue de Landshut.
Contact : 03 44 23 45 91
centre-innovation utc.fr

Visites des amphis PACES-Amiens  :
Samedi 19 septembre, à 15h.
Sur réservation auprès du Pôle d’accueil et de services au 0 800 02 60 80.
Rendez-vous sur place, rue du Campus à Amiens.
40 places sont disponibles.

A VOIR AUSSI

IndustriLab prépare le futur des usines
Histoire d’un projet industriel partagé
 
 
Immersion dans le centre d’innovation de l’UTC
Inauguration le 12 janvier 2015, à Compiègne (60)
 
 
Le Hub sort de terre
1re pierre le 28 mai 2015
 
 
Le nouveau Campus santé d’Amiens
Une synergie pour la Picardie
 
 
 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici