1er/09/2015

La Picardie accueille ses futurs profs

Le 25 août 2015, à Amiens (80)

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Ambiance rentrée des classes au pôle Cathédrale de l’Université de Picardie Jules Verne (UPJV). Alors que les établissements de la région se préparent à accueillir leurs milliers d’élèves, les futurs enseignants du second degré ont commencé - avec un peu d’avance - leur nouvelle carrière.
La Picardie accueille ses futurs profs

Difficile de trouver une place libre dans le grand amphithéâtre du pôle Cathédrale... Attentifs, les dizaines de nouveaux enseignants de Picardie suivent les recommandations émises par les professionnels de l’École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE). Discours introductifs, présentation des nouveaux lieux de formation, évolution des programmes pédagogiques... Pendant toute l’après-midi, diverses questions sont abordées : comment va s’organiser la suite du cursus universitaire des nouveaux professeurs ? Comment gérer les études en Master 2, temps de présence dans l’établissement et préparation des cours à la maison ?

Cette incursion dans le monde de l’enseignement, Claire Brochot l’attendait avec impatience. Car pour elle, embrasser le métier de professeur sonnait comme une évidence. "Je suis fille de prof, ma sœur est prof et mon copain est prof, s’amuse la jeune femme de 22 ans. Je ne pouvais que suivre le mouvement." C’est en discutant de son avenir en famille qu’elle prend connaissance d’une bourse versée par la Région : Son nom : le dispositif régional de soutien aux futurs enseignants (DRSFE), véritable passerelle vers "le plus beau métier du monde".

"L’aide de la Région, c’est un super bonus. Mais pour en bénéficier, il faut la mériter ! Première condition : avoir un dossier scolaire solide. Ensuite, il faut s’engager à commencer sa carrière en Picardie et y rester au moins pendant cinq ans. Bon, pour moi qui suis de Compiègne, ça tombait vraiment bien…"

Derniers préparatifs avant le grand saut

La voie semblait donc toute tracée. Après un Master 1 de lettres modernes, Claire a passé le concours, avec succès. À la clé : une 29e place nationale. "Grâce à mon classement, j’ai pu choisir la zone géographique de ma première affectation, proche de mon domicile. Et tout va aller très vite : le 1er septembre, je commence ma nouvelle carrière de professeure documentaliste au lycée Cassini, à Clermont."

Hasard des affectations, Antoine Petiot fera aussi partie de la communauté éducative de l’établissement clermontois. Lui, par contre, a choisi tardivement de passer les concours de l’Éducation nationale. "J’ai d’abord eu un bac STI, option "Génie des matériaux" pour ensuite suivre un DUT "Génie mécanique et productique". Jamais je n’aurais pensé devenir prof !"

Le déclic, ce jeune homme souriant l’aura lors de sa licence, passée à l’UPJV. "Pendant mes études, j’ai découvert le dispositif régional qui permettait aux jeunes de se lancer dans le professorat. Cette bourse, 5 000 € versés en 2 fois, c’est une vraie bulle d’air. Je n’ai pas eu à me soucier de décrocher un travail pendant mes études ou de stresser pour l’achat des fournitures. J’ai pu préparer, sereinement, cette première rentrée". Et commencer, du bon pied, cette nouvelle vie de professeur de physique-chimie qui s’offre à lui.

DIAPORAMA

"Bienvenue en Picardie ! Et bonne réussite à toutes et à tous !"

Présent pour cette rentrée aux côtés de Valérie Cabuil, recteur de l’Académie d’Amiens, et de Michel Brazier, Président de l’Université de Picardie Jules Verne, Claude Gewerc a souhaité le meilleur aux nouveaux professeurs de Picardie.

"La Région porte aux nouveaux professeurs une attention toute particulière. Le métier d’enseignant représente quelque chose de fondamental et nous sommes convaincus de l’influence majeure qu’il peut exercer sur la réussite des élèves. Nous incitons les étudiants Picards à choisir les métiers de l’enseignement, en les accompagnant très concrètement pendant deux ans avec une bourse de 5 000 €. La priorité est donnée au savoir et à sa transmission, dans tous les sens du terme."

LOCALISATION

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Université de Picardie Jules Verne / ESPE de l’académie d’Amiens
49, boulevard de Châteaudun - 80044 Amiens
03 22 53 59 80
www.u-picardie.fr/ufr-instituts/espe/accueil/ecole-superieure-du-professorat-et-de-l-education-378008.kjsp

www.cursus.picardie.fr

A VOIR AUSSI

Le dispositif de soutien aux futurs enseignants
Envie de devenir prof en Picardie ?
 
 
L’ESPE de l’Académie d’Amiens
À Amiens (80)
 
 
L’enseignement supérieur
Universités, écoles, lieux de formation...
 
 
 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici