11/01/2015

Immersion dans le centre d’innovation de l’UTC

Inauguration le 12 janvier 2015, à Compiègne (60)

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Un édifice futuriste tout en angles, une façade vêtue de verre et de bois, des salles de recherche colorées et pourvues d’équipements techniques de pointe au service de la créativité… Bienvenue au centre d’innovation, le dernier bijou de l’Université de technologie de Compiègne.
Immersion dans le centre d'innovation de l'<span class="caps">UTC</span>

A quelques pas des installations "historiques" de l’UTC, le nouveau centre d’innovation ne passe pas inaperçu. Les architectes Philippe Ameller et Jacques Dubois ont vu les choses en grand : des longs panneaux de bois posés en façade, qui semblent jouer avec le soleil comme d’authentiques moucharabiehs, abritent un immense espace de plus de 5 000 m².

A l’intérieur, devant les larges baies vitrées et au pied d’un monumental escalier, le directeur Bruno Ramond n’est pas peu fier de troquer sa blouse d’enseignant-chercheur pour enfiler le costume de guide.

"Vous voici au cœur de l’innovation. Le hall d’accueil du centre est très lumineux et directement orienté vers le monde extérieur. C’est une volonté assumée : nous voulons créer un creuset, une bulle de l’innovation ouverte à nos étudiants mais aussi aux professionnels, aux créatifs et autres ingénieurs industriels. Notre objectif est d’attirer et d’optimiser les rencontres entre tous ces acteurs de l’innovation."

La convivialité au service de la créativité

Au rez-de-chaussée, un lieu d’exposition visible de l’extérieur présente quelques-unes des dernières créations des étudiants de l’UTC en design industriel. Juste en face, à deux pas d’une cafeteria et d’un amphithéâtre de 100 places, un premier couloir se profile. Impossible d’y rentrer sans badge… "Derrière toute innovation, il y a une part de mystère. Le centre, même s’il se veut ouvert sur le monde, doit aussi protéger l’intimité et le secret des travaux des chercheurs."

Le long du couloir, une enfilade de portes colorées protège l’accès – limité et hautement surveillé – à des laboratoires de recherche. La décoration est simple, les couleurs qui ornent les murs et les portes – bleu, jaune, vert, orange – détonnent. "Ce choix répond toujours à la même logique : l’environnement de travail et l’ambiance doivent stimuler l’esprit, encourager l’éclosion de nouveaux concepts. Voilà pourquoi, en plus des unités de travail, de nombreuses pièces de convivialité, des terrasses, des salles de détente ou de sport, sont disséminées dans le centre."

Simulateurs, drones, table tactile…

"L’essence-même de ce centre, c’est de tout décloisonner, de forcer la rencontre pour mettre en commun des idées et imaginer des projets participatifs pluridisciplinaires. Vous êtes ici à un carrefour, utile pour tous les acteurs de l’UTC, enseignants-chercheurs comme étudiants, mais aussi pour les professionnels qui peuvent avoir accès aux équipements et aux savoirs de l’université." Et ça marche ! On murmure que des designers d’un grand nom du luxe plancheraient sur un tout nouveau prototype au sein du centre…

Sur les 3 niveaux du centre, les zones qui se succèdent présentent des outils de travail ultra-modernes. Toutes les structures qui font le succès et la réputation internationale de l’UTC ont élu domicile ici : les voitures intelligentes du laboratoire Heudiasyc sont développées dans une halle du rez-de-chaussée avant d’être essayées sur une piste extérieure, un FabLab avec ses machines de prototypage 3D occupe toute une aile du premier étage.

Non loin, un atelier de réalité virtuelle et un poste de commande ferroviaire centralisé côtoient une plateforme d’analyse du mouvement qui dispose d’un arsenal de caméras et de capteurs sensoriel, l’équipement – unique – le plus performant de France. Pendant ce temps, à l’extérieur, des ingénieurs testent une nouvelle génération de mini-drones intelligents dans une volière dédiée…

"Le centre d’innovation est à la fois une plateforme de recherche, une unité de formation, un espace de valorisation industrielle et de transfert de technologie pour la conduite de projets collaboratifs. Notre but est aussi d’accompagner le processus de création et le développement des nouveaux entrepreneurs et des "start up"".

Imaginer, développer, réaliser

Preuve de cet intérêt pour les "jeunes pousses", un pôle de développement en entreprise a été aménagé. Des structures comme l’Institut national de la propriété intellectuelle (INPI), la Banque publique d’investissement (BPI) ou encore le réseau "Entreprendre" ont ici leurs bureaux. Le but : aider les futurs créateurs dans la gestion administrative, la prospection de financements, le brevetage des procédés, la communication...

"Le centre d’innovation est un incubateur : dans un laboratoire, sur une terrasse ou autour d’un café, les idées doivent sortir des tiroirs pour pleinement s’exprimer !"

DIAPORAMA

Le centre d'innovation de l'UTC

Le centre d’innovation en chiffres

10 052 294,80 M€ : le montant des travaux du centre d’innovation
1 833 742,80 M€ : le financement de la Région
3 981 810,27 € : le financement du fonds européen FEDER
2 508 361,20 M€ : le financement de l’État
1 728 380,53 M€ : le financement de l’Agglomération de la région de Compiègne

LOCALISATION

 

INFORMATIONS PRATIQUES

www.utc.fr/recherche-innovation/centre-innovation-utc.php

Journées européennes du Patrimoine :
Visites à l’UTC, centre d’innovation de Compiègne de 13h à 17h.
Se présenter directement sur place avant 16h, 57 avenue de Landshut
Renseignements : 03 44 23 45 91
centre-innovation utc.fr

A VOIR AUSSI

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici