14/02/2014

Forest-Liné : vers des machines à haute valeur ajoutée

A Albert (80)

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Spécialisé dans la fabrication de machines-outils depuis 1875, Forest-Liné concentre ses efforts sur le travail du titane et la conception de machines toujours plus complexes pour répondre à la demande de ses clients sur le marché international.
Forest-Liné : vers des machines à haute valeur ajoutée

Face à la qualité allemande, le made in France

Une réalité : sur le marché mondial de niche du fraisage haut de gamme, Forest-Liné, le fabricant français de machines-outils dédiées à l’aéronautique et aux équipements industriels, occupe une place de choix. "Nos quelques concurrents sont principalement allemands et japonais", explique Yves Valentin, le directeur des opérations du site d’Albert (80).

Spécialisé dans la fabrication de machines-outils depuis 1875, Forest-Liné, devenu Fives Forest-Liné, a bâti sa réputation sur "la qualité et les performances de ses produits". Des machines de 4 à 15 mètres de long fabriquées sur le site albertin et per sonnalisées en fonction des exigences des clients en tenue de précision et de productivité.

Un programme de recherche très pointu

"Aujourd’hui, 80 % de notre chiffre d’affaires est réalisé au grand export, en Russie ou en Chine". Cette performance est liée à une innovation permanente. 2 salariés de Forest-Liné, sur les 92 que compte le site, se consacrent toute l’année à la recherche et au développement.

Pour maintenir ses positions à l’international, le groupe mène des recherches autour de 2 axes.

  • Le travail du titane

Pendant longtemps, les recherches ont été concentrées autour de l’acier, la fonte et l’aluminium, "des métaux très utilisés dans les métiers de nos clients". L’arrivée du composite en aéronautique a créé un besoin d’usinage de pièces en titane de grandes dimensions. Cet alliage reste difficile à travailler compte tenu de son extrême ductilité. Le groupe ambitionne de mieux maîtriser le titane, pour "réduire le temps d’usinage et permettre aux clients de fabriquer leur produit en moins de temps".

  • La fabrication de machines "multi-process"

Le concept : concevoir des machines qui, seules, peuvent réaliser plusieurs opérations. Si les recherches ont permis de mettre au point des petites machines de ce type, "il existe beaucoup moins de machines capables de produire des grosses pièces. Nous travaillons donc là-dessus", explique Yves Valentin. L’industriel est convaincu que tout l’enjeu, à l’avenir, "est d’aller vers des machines de plus en plus complexes".

Forest-Liné vu par ses employés

Retrouvez plus d’infos sur l’industrie en Picardie dans le magazine Agir en Picardie, feuilletable en ligne

LOCALISATION

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Forest-Liné
Rue Henry Potez - 80300 Albert
03 22 74 43 00
www.forest-line.com

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici