30/10/2014

La chimie verte : quels débouchés ? quels métiers ?

Une étude fait la synthèse

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
A la demande du Pôle Industries & Agro-Ressources (IAR) et de l’Union des industries chimiques (UIC) Picardie Champagne-Ardenne, l’APEC a réalisé une étude sur les nouveaux métiers liés à la chimie du végétal et aux bio-raffineries. Comment optimiser cette filière stratégique en Picardie ? Quelles sont les formations et les compétences requises pour accéder à ces métiers ?
La chimie verte : quels débouchés<small class="fine"> </small>? quels métiers<small class="fine"> </small>?

La chimie du végétal "vise la production de produits ou de substances chimiques de tout type en partant de biomasse végétale". Cette filière représente l’avenir du développement industriel des territoires, et notamment en Picardie.

Dans son étude, réalisée avec le concours de 76 interlocuteurs différents issus de 52 structures, l’APEC a donc réalisé :

  • un diagnostic stratégique du positionnement actuel de la filière et de ses mutations. Les défis que doit relever actuellement la chimie du végétal sont nombreux : production durable de nouveaux produits à prix compétitifs, nécessité de développer une dynamique d’innovation et de R&D, optimisation de la production de biomasse, etc.
  • une définition précise des compétences spécifiques pour construire et renforcer ce secteur. Pour gagner en compétitivité, la chimie du végétal aura besoin, d’ici 3 à 5 ans, d’une main-d’œuvre hautement qualifiée et spécialement dédiée à la dynamisation de la filière.
  • une cartographie des métiers liés aux bioraffineries.

Métiers hautement stratégiques

32 métiers liés aux bioraffineries et à la chimie verte ont été mis en avant dans cette étude. Démonstration en 5 exemples.

Ingénieur matériaux biosourcés

Expert en propriétés des matériaux, il analyse la pertinence technique et économique de leur utilisation. Il aide à la conception des produits par le choix optimisé de chaque matériau à utiliser.

Conseiller agro-ressources

Également appelé "Consultant en valorisation de la production" ou "Conseiller agricole", il œuvre à l’optimisation des systèmes de production agricole, en travaillant directement auprès des agriculteurs. Dans cette perspective, il les aide à développer des moyens pour améliorer la qualité et la quantité de leurs productions.

Responsable logistique matières premières végétales

Il coordonne la gestion des flux de matières premières végétales au sein des sites industriels, et ce depuis l’approvisionnement chez l’agriculteur. Il supervise le stockage des matières premières.

Ingénieur bioprocédés

Il développe, modélise, dimensionne de nouveaux procédés et participe à leur optimisation.

Ingénieur méthanisation

Il travaille à la valorisation des déchets organiques d’origine agricole et/ou industrielle. Son but est de concevoir des installations dédiées à la transformation de ces déchets en biogaz et de réaliser en amont un ensemble de diagnostics techniques et d’études de faisabilité.

Retrouvez l’ensemble de l’étude ici.

Cette étude a été réalisée par le département Études et Recherche de l’Apec pour le pôle de compétitivité Industries & Agro-Ressources (IAR) et l’Union des Industries Chimiques Picardie Champagne-Ardenne. Elle a été co-financée par la Région Picardie et l’Union européenne (fonds Feder).

A VOIR AUSSI

Zoom sur la chimie verte et les biocarburants
L’un des 34 plans de relance industrielle de la France
 
 
Pôle IAR, accélérateur d’innovations vertes
 
 
Le Centre de valorisation des glucides
Les experts de la biomasse végétale
 
 
P.I.V.E.R.T.
Les nouvelles filières de valorisation du végétal à des fins industrielles
 
 
Tereos, un géant du sucre engagé dans la chimie du végétal
A Origny-Sainte-Benoite, dans l’Aisne
 
 
 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici