4/05/2015

Échappée belle à la ferme de la Pâturelle

À Quierzy (02)

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
À l’occasion de la troisième édition du Printemps de l’agriculture, la famille Timmerman a ouvert en grand les portes de son exploitation agricole et délivré quelques-uns des secrets de son produit phare : le Manicamp.
Échappée belle à la ferme de la Pâturelle

Dans la vallée de l’Oise, les pâtures verdoyantes se multiplient à perte de vue. L’une d’entre elles, située au bord de l’eau, a donné son nom à l’exploitation de Carine, Olivier et Rémi Timmerman : la Pâturelle. C’est ici, à Quierzy, dans l’Aisne, que le trio picard prend soin d’un troupeau de 88 vaches laitières de race normande. Membres du réseau "Bienvenue à la Ferme", ils ont profité du Printemps de l’agriculture, organisé par la Région, pour faire connaître au grand public leur métier.

Leur grande journée "Portes ouvertes" a débuté à 10h, avec la buvée des veaux. Un biberon à la main, Carine a profité de ce temps très spécial pour transmettre sa passion pour les animaux. C’est grâce à la transformation du lait des vaches qu’est confectionné un fromage savoureux, inventé dans les fermes d’un village voisin mais disparu depuis les années 1960 : le Manicamp.

"Ce produit 100 % picard est un cousin germain du maroilles. Il en a la forme carrée, la couleur orange… mais la ressemblance s’arrête là !", explique Carine, qui a exécuté des démonstrations de décaillage et de moulage. "C’est l’instituteur du village de Manicamp qui a exhumé la recette, pour ensuite nous la confier. Même si nous ajoutons une petite touche personnelle, pour donner à notre fromage une saveur fruitée, nous respectons une tradition vieille de plus d’un siècle."

Aujourd’hui, l’activité de la Ferme de la Pâturelle est exclusivement consacrée à la vente directe. Après avoir été affiné entre six à huit semaines, et régulièrement frotté à l’eau salée, le savoureux Manicamp est vendu sur les étals des marchés de Chauny, Compiègne et Laon. "Nous tissons des liens forts avec nos consommateurs, heureux de déguster des saveurs oubliées. Nous sommes les seuls producteurs de Manicamp dans le monde, et nous en sommes très fiers !"

Dans la peau d’un fermier

Après le pique-nique du midi, l’après-midi a été consacrée à la découverte des alentours. Dans les pâtures paissent tranquillement les vaches. Après avoir profité des grands espaces de verdure, les enfants ont pu ramener le troupeau, en compagnie des fermiers, dans leur étable. 17h : place à la traite. Un instant de communion entre l’éleveur et ses vaches, un nouvel instant de partage entre Carine et ses visiteurs.

"La traite est un moment très convivial, où se révèle une facette capitale de notre travail quotidien. Tout au long de la journée, nos visiteurs peuvent comprendre toutes les étapes de la réalisation du Manicamp, de la traite des vaches à l’affinage", conclut Carine, une Belge convertie aux paysages de Picardie. "Et la journée peut réserver quelques surprises… L’année dernière, nous avons tous eu la chance d’assister à la naissance d’un veau !"

Au cœur de la ferme de la Pâturelle

LOCALISATION

 

INFORMATIONS PRATIQUES

La Ferme de la Pâturelle
51, rue Henri Berthe - 02300 Quierzy
ferme.la.paturelle wanadoo.fr
03 23 39 52 02

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici