6/01/2011

De l’égalité des chances au Conseil régional

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Formation, emploi, développement territorial, aménagement, services à la population, qualité de vie... Des lycées aux transports collectifs, du développement économique à la formation professionnelle, la Région intervient dans de nombreux domaines de la vie quotidienne et elle s’engage à ce titre à faire progresser l’égalité des chances à tous les niveaux, de la vie politique, économique, sociale et culturelle, du sport et des loisirs, ainsi que dans le soutien à la vie associative picarde.
De l'égalité des chances au Conseil régional

L’égalité des chances affirme que chacun, quels que soient son sexe, son origine sociale ou son lieu de naissance, doit avoir les mêmes chances de s’élever dans l’échelle sociale. Pour passer de l’égalité de droit à l’égalité de fait, il est donc essentiel de penser l’égalité des chances en terme de démarche intégrée et de transversalité à l’ensemble de ces domaines sans en faire une spécificité à part.

Mettre en œuvre une politique d’égalité des chances

Pour Patrick Savidan (Président de l’Observatoire des Inégalités) l’égalité des chances suppose que des moyens en terme de santé, logement, culture, éducation, formation, accès à l’emploi, ... soient socialement mobilisés pour que chaque nouvelle génération et chaque individu au sein de cette génération ait une chance égale et équitable. (Dans Repenser l’égalité des chances (2007)).

L’enjeu pour l’intervention publique régionale consiste à passer de la notion de lutte contre les discriminations, axée sur la spécificité de l’accompagnement de projets et l’intervention ponctuelle, au projet plus global d’égalité des chances, intégrant des actions positives collectives et la mise en œuvre d’une politique publique transversale, volontariste, dynamique et proactive sur les problématiques liées à la diversité sociale, culturelle, et de genre (homme/femme) de la population picarde et à ses difficultés, notamment dans l’accès à la formation et à l’emploi.

C’est pourquoi, dans le cadre de ses politiques d’intervention, la Région doit pouvoir offrir un modèle politique alternatif au modèle dominant en agissant sur les déterminants qu’ils soient de nature économiques, sociaux, culturels, ou de genre et abolir ainsi l’effet discriminant du contexte social.
Pour ce faire, la Région Picardie a décidé d’agir pour défendre l’égalité d’accès aux services et à la qualité de la vie, pour tous et toutes, partout en Picardie, en ville, dans les quartiers et dans les villages.

Dans une logique de cohérence d’intervention, cette politique d’égalité des chances doit s’inscrire en complémentarité avec les autres politiques existantes.

Égalité entre les hommes et les femmes


Le plan d’action de la « Charte Européenne pour l’égalité femme/homme dans la vie locale » a été présenté et voté en session du 18 décembre 2009, respectant ainsi les engagements pris lors de la signature de la Charte en 2007 et permettant de lancer une démarche intégrée de l’égalité basée sur la transversalité dans les services.

L’égalité de genre représente à la fois un enjeu démocratique, une nécessité économique et une exigence sociétale et constitue un véritable pilier de progrès pour la société toute entière, au bénéfice tant des femmes que des hommes, et de TOUS les Picards, … et Picardes.

Le Conseil des Communes et des Régions d’Europe a conçu la « Charte Européenne pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans la vie locale ».

Cette charte s’adresse aux collectivités désireuses de formaliser leur engagement en faveur d’une démarche globale et concrète vers l’égalité entre les femmes et les hommes. Elle identifie les grands champs d’action dans lesquels les collectivités territoriales doivent développer des actions pour parvenir à une réelle égalité.

En signant cette charte le 8 Mars 2007, le Conseil Régional de Picardie, s’est engagé à réaliser un plan d’action afin de présenter ses objectifs et ses priorités, les mesures qu’il propose d’adopter et les ressources à affecter pour de la rendre effective.

Deux ans après avoir signé la Charte Européenne, le Conseil Régional de Picardie a adopté un plan d’action afin de mettre en place une démarche et des outils au service de l’égalité.

Le plan d’action de la Région se décompose comme une feuille de route, en 21 fiches opérationnelles par direction et regroupées sous 5 axes, afin de valoriser la prise en compte de l’égalité sur l’ensemble des compétences de la Région.

AXE 1 : Développer l’égalité professionnelle et salariale

AXE 2 : Intégrer le principe d’égalité dans la planification territoriale

AXE 3 : Favoriser l’éducation, la formation et l’orientation de toutes les picardes

AXE 4 : Faciliter l’accès aux services pour tous et toutes …

AXE 5 : Intégrer l’égalité dans les pratiques internes …

Dans les dispositifs mis en œuvre comme dans ses pratiques internes, le Conseil Régional de Picardie n’a de cesse de vouloir intégrer et rendre opérationnelle la prise en compte de l’égalité :

  • L’égalité des femmes et des hommes constitue un droit fondamental.
  • Afin d’assurer l’égalité des femmes et des hommes, les discriminations multiples et les obstacles doivent être pris en compte.
  • La participation équilibrée des femmes et des hommes à la prise de décision est un préalable de la société démocratique.
  • L’élimination des stéréotypes sexués est indispensable pour l’instauration de l’égalité des femmes et des hommes.
  • Intégrer la dimension du genre dans toutes les activités des collectivités locales et régionales est nécessaire pour faire avancer l’égalité des femmes et des hommes.

Label Égalité Professionnelle : La Région exemplaire dans ses pratiques

Depuis 2007, la Région Picardie est signataire de la « Charte européenne pour l’égalité dans la vie locale » élaborée par l’Association Française du Conseil des Communes et Régions d’Europe (AFCCRE). Cette charte incite les collectivités territoriales à se mobiliser activement en faveur d’une plus grande égalité pour toutes et tous.

En 2009, la Région s’est engagée, dans une démarche de labellisation et s’est vue décerner le Label Égalité Professionnelle.

Délivré pour 3 ans renouvelables, ce label est une véritable reconnaissance des pratiques de management mises en place au sein de l’administration visant à favoriser l’égalité et la mixité professionnelles.
Dans le cadre de sa candidature au label Égalité, la Région Picardie a été évaluée sur la base de 15 critères, s’articulant autour de 3 domaines :

  • la prise en compte de l’égalité professionnelle dans les relations sociales, l’information et la culture de l’organisme (signature d’un protocole d’accord dans le domaine de l’égalité professionnelle, actions de communication interne et de sensibilisation pour promouvoir la mixité et l’égalité auprès des dirigeants, des salariés ainsi que de leurs représentants, lutte contre les stéréotypes de genre et les propos ou attitudes sexistes …) ;
  • la gestion des ressources humaines et le management (analyse des indicateurs sur les conditions générales d’emploi et de formation des femmes et des hommes dans un objectif de progression, actions menées pour supprimer les écarts de rémunérations et renforcer l’égalité d’accès à la formation professionnelle continue, mixité présente dans les différentes instances de décision …) ;
  • la parentalité dans le cadre professionnel (actions articulant vie professionnelle et vie familiale et prenant mieux en compte les objectifs de carrière - aménagement des horaires, organisation et conditions de travail, modalités de départ et de retour de congés de maternité ou parentaux…)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici