16/12/2009
Communiqué

Coopérations interrégionales

La Haute Normandie et la Picardie poursuivent leurs politiques de coopération pour faire avancer les projets communs aux deux Régions

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Réunis mardi 15 décembre 2009 à Blangy sur Bresle, les Présidents des Régions Haute-Normandie et Picardie, Alain Le Vern et Claude Gewerc, ont poursuivi leur travail sur les dossiers d’intérêt commun aux deux territoires.

Lors de cette rencontre, Claude Gewerc et Alain Le Vern ont pris un certain nombre de décisions et fait le point sur l’avancement des principaux dossiers de coopération :

Développement économique

Filière d’excellence des deux régions, la Glass Valley et les entreprises qui la composent sont confrontées à d’importantes difficultés suite à la crise économique et à la forte concurrence étrangère.

Face à ce constat, Alain Le Vern et Claude Gewerc souhaitent que soit signée dans les meilleurs délais une convention entre les deux Régions, l’Etat et l’association « Glass Valley ». En cours de finalisation, cette convention sera proposée à l’ensemble des partenaires dans les toutes prochaines semaines pour une signature dès le début de l’année à venir. Celle-ci aura notamment pour objectif :

  • de renforcer, par la mutualisation et la coordination des interventions, le soutien des pouvoirs publics locaux
  • de présenter les grandes lignes des interventions des partenaires publics dans le cadre d’un programme d’actions précises
  • d’encourager la Glass Valley à être force de proposition, d’animation et de coordination

Outre leur soutien à la formation des salariés, les Régions souhaitent encourager vivement l’innovation technologique, accroître leurs aides à l’exportation ou encore inciter au rapprochement de la filière avec d’autres secteurs économiques (pôles Cosmetic Valley, Chimie bio santé…).

Enfin, concernant l’organisation des assises du verre le 18 décembre prochain, les deux Présidents ont cosigné un courrier aux Préfets afin de faire part de leur surprise quant à cette initiative non concertée : « Nous vous avions, en effet, signalé que nous souhaitions participer à ces rencontres pour le développement de l’économie, en particulier, de la Vallée de la Bresle et, de manière plus générale, de nos deux territoires régionaux, conformément aux lois qui confient aux Régions le développement économique et la formation !

Nous regrettons l’absence totale de concertation sur la date (il y a une séance plénière en Région Picardie et nous vous l’avions indiqué), sur le contenu et le déroulé de la réunion dans lequel les Régions sont « oubliées », alors que le logo est utilisé sans notre accord !
Cela fait beaucoup… » écrivent notamment Alain Le Vern et Claude Gewerc.

Dès janvier prochain, les deux Présidents prendront l’initiative d’une réunion constitutive d’une véritable filière verre à l’image des filières d’excellence existant dans leurs régions et signeront la convention avec les représentants de Glass Valley sous les formes habituelles avec l’ensemble des partenaires concernés.

Environnement

Les Régions Picardie et Haute-Normandie ainsi que les Départements de Seine-Maritime et de la Somme se sont engagés dans une stratégie commune pour mieux comprendre et maîtriser l’évolution du littoral allant de l’estuaire de la Seine aux limites du Nord-Pas de Calais, dans le cadre d’une Conférence permanente du littoral normand et picard.

Les enjeux sont de taille : le milieu littoral est complexe, fragile et précieux, il nécessite l’observation des courants marins, de l’érosion et de la sédimentation qui l’affectent, et peuvent menacer sa pérennité, et donc, à terme, les riverains, et leurs activités.

Les collectivités partenaires de la Conférence permanente du littoral normand et picard souhaitent également pouvoir consulter et entendre tous les acteurs concernés, habitants, associations…

Afin de déterminer une stratégie commune, les Présidents ont convenu lors de leur réunion de se retrouver en janvier pour une restitution des premiers travaux engagés et annoncer la tenue d’une conférence permanente d’observation du littoral.

Transports interrégionaux

  • Coopérations entre les Régions du Bassin Parisien :

Espace de vie de 25 millions d’habitants et produisant à elles seules la moitié de la richesse française, les Régions du Bassin Parisien disposent d’un fort potentiel de recherche et développement, qui situe d’emblée leur action dans un cadre européen, au cœur des dynamiques d’échanges, qu’il s’agisse des flux de voyageurs, de marchandises ou des connaissances.

Les Régions du Bassin Parisien ont ainsi progressivement intensifié leurs travaux communs dans une démarche de coopérations interrégionales, la Conférence des Présidents des Régions (C8) en étant l’instance décisionnelle.

Dans ce cadre, et en particulier pour le fret, les 8 Régions plaident pour la création progressive d’un système multimodal de transport de marchandises contribuant au renforcement de la cohésion territoriale et favorisant le report modal, facteur de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Ainsi, ces travaux, dont la Région Haute Normandie assure le pilotage au nom de la C8, ont permis l’élaboration d’un projet de « Maillon Ouest » de transport de fret. Celui-ci s’appuie sur la décongestion des corridors historiques, routiers et ferroviaires, et sur un fort ancrage maritime et fluvial avec Le Havre, porte d’entrée de l’Union européenne

Par ailleurs, Claude Gewerc et Alain Le Vern ont évoqué la question de la présidence de la C8. Apr7s avoir été exercée par la Picardie, c’est aujourd’hui l’Ile de France qui occupe cette fonction. Dans les prochains mois, les deux Présidents ont convenu de proposer à leurs homologues que cette présidence revienne à la Région Haute-Normandie notamment parce que celle-ci assure un travail de pilotage sur les études relatives au contournement ferroviaire du bassin parisien.

  • Liaisons vers Paris :

Dans le cadre du projet de « Grand Paris », les deux Régions sont directement concernées par les projets de liaisons à grande vitesse aujourd’hui à l’étude. Claude Gewerc et Alain Le Vern rappellent à ce sujet que les Régions doivent être pleinement associées au processus de décision. Les projets actuellement défendus respectivement par les deux Régions sont cohérents et correspondent à des réalités évidentes en matière de bassin de vie, de faisabilité et d’efficacité. Les deux Présidents expriment leur solidarité mutuelle concernant les projets ferroviaires qu’ils soutiennent :

  • Liaison Picardie/Roissy pour la Région Picardie
  • Liaison haute performance vers Paris avec les 25 km de voies nouvelles entre Mantes et Roissy et le projet Réseau Ferré d’Agglomération intégrant la nouvelle gare de l’agglomération rouennaise pour la Région Haute-Normandie

Aménagement du territoire

Après de longues négociations, au cours desquelles Alain Le Vern et Claude Gewerc se sont fortement impliqués, les acteurs locaux se sont entendus sur la création du premier pays interrégional à l’échelon national. Le premier contrat de Pays interrégional Bresle-Yères comprend 44 fiches-actions réparties en quatre axes stratégiques :

  • Développer l’accueil et la solidarité
  • Valoriser les traditions et promouvoir l’innovation
  • faire de l’eau et de l’espace des ressources majeures du territoire
  • conduire ensemble son développement

Ce contrat fera l’objet d’une signature commune dans le courant du mois de janvier prochain.

Enseignement

Quatre lycées haut-normands (Anguier à Eu, Louise-Michel et Aragon à Gisors, et Le Hurlevent au Tréport) accueillent plusieurs centaines d’élèves résidant en Picardie. Deux lycées professionnels picards (celui du Vimeu à Friville-Escarbotin et du Marquenterre à Rue) accueillent quant à eux quelques dizaines de lycéens haut-normands. Dans ce cadre, les deux Régions participent aux frais de fonctionnement des établissements concernés.

Un principe identique de compensation en matière d’investissement a également été mis en œuvre. Cela concerne notamment le lycée Anguier de Eu qui sera inauguré en janvier prochain.

VOS COMMENTAIRES

Vos commentaires

  • Le 15 septembre 2011 à 15:51, par pitois marie En réponse à : Coopérations interrégionales

    bonjour j’aimerai savoir si vous donnez des aides aux jeunes étudiants pour le permis de conduire d’avance merci

  • Le 15 septembre 2011 à 17:53, par David de la Région Picardie En réponse à : Coopérations interrégionales

    Bonjour,

    Afin de vous renseigner au mieux, je vous conseille de contacter notre pôle d’accueil et de services par téléphone au numéro vert 0.800.02.60.80 (gratuit depuis un téléphone fixe). Expliquez à nos chargés d’information votre situation, et ils vous donneront toutes les informations nécessaires.

    Cordialement

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici