29/11/2011
Trois projets intégrés au Contrat de projets Etat-Région

Contrat de projets Etat-Région

Révision à mi-parcours

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
La révision à mi-parcours du CPER permet de faire des ajustements au regard du contexte actuel, sans pour autant remettre en cause les grandes priorités communes de l’Etat et de la Région fixée en 2007, ni même le cadre budgétaire initial. Ce sont aujourd’hui deux grands projets qui sont concernés par ces ajustements, et qui témoignent des priorités du Conseil régional.

L’enseignement supérieur et la recherche

Si le projet de Centre européen des technologies de l’environnement et de la sécurité (CERTES) a été abandonné, la dimension « sécurité industrielle » reste très présente. La preuve : trois projets ont été intégrés au CPER : la Plateforme d’innovation STEEVE (Stockage d’énergie électrochimique pour véhicules électriques), le projet PIVERT (Picardie innovations végétales, enseignements et recherches technologiques), développement de l’INERIS.

Plus d’informations sur PIVERT : http://investissementsdavenir.picar...

De la même manière, l’opération « bibliothèque scientifique de l’Université de Picardie Jules Verne » étant reportée post 2013, elle est remplacée par le projet de construction d’un HUB dédié au stockage de l’énergie. Ce projet pour l’UPJV est porté par le professeur Tarascon.

Plus d’informations sur http://investissementsdavenir.picar...

Le réseau ferré

Le programme ferroviaire initial a été révisé de manière approfondie, en concertation avec l’Etat et Réseau ferré de France, pour plusieurs raisons, notamment la nécessité d’améliorer l’axe Paris-Amiens, identifié comme une des douze lignes malades sur le plan national.
A noter qu’une nouvelle opération est consacrée à la modernisation du réseau ferroviaire et à l’amélioration de l’accessibilité des gares.

Plus d’informations sur http://actu.picardie.fr/access

C’est donc un avenant au CPER négocié avec l’Etat qui est aujourd’hui soumis à l’approbation de l’Assemblée régionale ; il comprend ces deux modifications et un certain nombre d’ajustements techniques.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici