10/09/2014

Bilan du Printemps de l’industrie 2014

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Bilan du Printemps de l'industrie 2014

"Un Printemps de l’industrie ouvert à l’Europe"

"Si le thème de cette édition était l’Europe, il n’aura échappé à personne que les entreprises picardes sont depuis longtemps ouvertes sur le monde : plus de 160 000 Picards œuvrent déjà à l’exportation. Le Printemps de l’industrie 2014 a mis l’accent sur cette dimension essentielle de notre développement qu’est l’ouverture. Symbole de cette perspective d’avenir, un concours a été organisé pour les lycéens dont le prix était un séjour dans une capitale européenne, soit l’occasion de découvrir d’autres façons de vivre et de penser.

L’avenir de l’industrie passe aussi par la formation professionnelle : une conférence a réuni des experts européens et leurs conclusions rejoignaient celles des entreprises : l’Europe souffre d’un déficit du niveau de formation.

Personnalités européennes, chefs d’entreprises, jeunes et salariés témoignent dans ce bilan de leur intérêt pour cette opération et de la place majeure que l’industrie doit prendre dans les politiques économiques européennes."

Claude GEWERC
Président du Conseil régional de Picardie

Le Printemps de l’industrie en chiffres

  • 14 048 participants dont 8 942 scolaires
  • 13 332 réservations via le numéro vert
  • 182 manifestations dont 22 pendant les 4 week-ends
  • 140 visites d’entreprises
  • 1 exposition
  • 2 visites de laboratoire
  • 4 conférences et débats
  • 7 projets pédagogiques
  • 6 visites du patrimoine industriel
  • 18 visites de site
  • 2 ateliers

Le Challenge Destination Europe / Printemps de l’industrie 2014

9 classes de lycée, soit 250 élèves, ont participé au Challenge Destination Europe. L’objectif : gagner un voyage en Europe. Chaque classe a passé un oral pour restituer son travail réalisé sur l’entreprise visitée. Le jury a constaté :

  • l’incroyable implication des élèves
  • le renforcement de la cohésion de classe
  • le fonctionnement en mode "projet", qui a permis aux jeunes d’acquérir autonomie et responsabilité
  • la passerelle lycée/enseignement supérieur et la créativité.

Les lauréats 2014, les élèves de la classe 1re S2 du Lycée Charles-de-Gaulle à Compiègne, ont gagné un séjour à Berlin.

"Plus de 60 élèves de STI2D se sont investis avec beaucoup de talent, de spontanéité, d’engagement, de professionnalisme, d’autonomie…et avec beaucoup de cœur. Bien sûr, l’issue finale ne leur a pas été favorable… La délégation était déçue, mais pas abattue…Nous avons besoin d’hommes et de femmes créatifs, innovants, compétents et passionnés. Notre Industrie picarde sera bientôt entre leurs mains." - Jean-François Serlippens, professeur Sciences et Technologies de l’Industrie au lycée Marie Curie - Nogent-sur-Oise (60)

Témoignages des délégations européennes

Des délégations venues de régions du Royaume-Uni, de Belgique, d’Allemagne, de Slovaquie, d’Espagne et du Brésil ont effectué des visites pendant le Printemps de l’industrie 2014. Ils ont pu découvrir :

  • la plateforme Improve à Dury, spécialisée dans la valorisation des protéines végétales
  • les laboratoires de génie mécanique et productique de l’IUT d’Amiens
  • le site d’IndustriLab à Méaulte
  • la plateforme de transfert technologique Innovaltech
  • le pôle productique du lycée Condorcet à Saint-Quentin

"Ce fut un aperçu fascinant sur le travail que vous faites pour soutenir une base industrielle florissante dans votre région. J’ai été particulièrement impressionné par l’étroite collaboration que vous avez établie entre les PME locales et le Lycée Condorcet à Saint-Quentin. C’était inspirant et il y a beaucoup d’idées que je souhaite faire connaître aux professionnels de l’éducation et de la formation dans le Kent." - Mark Dance, Membre du Cabinet pour le développement économique du Kent County Council (Royaume Uni)

"C’était inspirant de voir comment vous soutenez l’industrie dans la région et comment vous créez les liens entre formation et emploi. Je suis heureux d’avoir eu la possibilité de venir en Picardie ce qui a confirmé l’intérêt de la Région Trencin à approfondir la coopération mutuelle." - Richard Takac, Vice-président de la Région Trencin (Slovaquie)

Que pensent les jeunes* de l’industrie ?

  • 45% des jeunes interrogés avaient une image négative de l’industrie avant leur visite
  • ils n’étaient plus que 2% après leur visite
  • 46 % se disent prêts à travailler dans l’industrie

*Chiffres obtenus auprès de 115 personnes ayant répondu à un questionnaire en ligne.

Témoignages de jeunes et d’enseignants

"Cela été vraiment intéressant même si au début cela me faisait un peur tout ce bruit... C’était vraiment super de découvrir les métiers des personnes. Et si c’était à refaire, ce serait avec grand plaisir de revisiter l’entreprise !" - Classe de 3e - Collège Compère Morel - Breteuil (60)

"Les conditions de travail ont changé et transformer la matière première est très intéressant. Il y a une très bonne camaraderie et les employés sont solidaires entre eux pour le travail qui se doit d’être très précis et bien organisé." - Tourneur fraiseur - Adéquation - Creil (60)

"Le travail dans cette entreprise est très droit, organisé, tout est contrôlé soigneusement. J’ai confiance en l’industrie de notre époque !" - Classe du lycée Professionnel du Marquenterre - Rue (80)

"La production est une activité plus concrète que les services. C’est un secteur en renouveau, créateur d’emplois spécialisés qui développe une culture positive fondée sur la rigueur, la passion du métier, la qualité voire l’excellence." - Classe de BTS assistant de manager - Lycée Saint-Rémi - Amiens (80)

"Pour avoir travaillé avec certaines entreprises dans le cadre de stages, le monde de l’industrie englobe tellement de métiers qu’il reste un milieu très riche." - IME de Ville-le-Marclet (80)

Témoignages d’entreprises

"Nous recrutons du personnel qualifié qui se fait rare. La mauvaise image de l’industrie, les clichés dont elle souffre engendrent un désintéressement des jeunes pour nos métiers. Les actions permettant de montrer que nous sommes aussi au 21e siècle permettent à la fois de faire connaître l’activité au public, de redorer notre image et de montrer que nous recrutons encore. C’est pourquoi il faut également toucher les parents des jeunes." - GEA Westfalia Separator Production France - Château-Thierry (02)

"Le Printemps de l’Industrie a été un formidable outil afin de faire découvrir notre laboratoire aux particuliers et professionnels. Il a été l’occasion d’informer les personnes sur ce que nous faisons et l’importance de notre rôle dans leur vie quotidienne." - Laboratoire Départemental d’Analyses et de Recherche - Laon (02)

"Cette manifestation est l’occasion pour de nombreuses personnes de mieux connaître notre entreprise et notre travail. A travers cette découverte, nous espérons ainsi pouvoir capter de futurs jeunes ou autres personnes désirant travailler dans l’industrie." - EJ Picardie - Saint-Crépin-Ibouvillers (60)

"Le Printemps de l’industrie redonne ses lettres de noblesse à l’industrie française. Il permet de susciter un intérêt chez les jeunes et candidats potentiels." - Montupet - Laigneville (60)

"Il y a plus de 40 métiers différents dans une usine comme la nôtre et ils sont tous passionnants. C’est ce que nous voulons transmettre aux lycéens qui viennent visiter." - Delabie - Friville (80)

"C’est un moyen de "démystifier" l’industrie et de pouvoir répondre aux questions du grand public sur notre organisation et nos produits." - Métarom - Boves (80)

"C’est l’occasion de susciter des vocations, et pourquoi pas par la suite postuler à un emploi dans notre structure. Nous avons de plus en plus de difficultés à trouver des jeunes pour travailler dans notre branche." - Hatté - Tronchoy (80)

"Il est important de faire connaitre, dans la région de plantation des pommes de terre, que le seul fabricant français d’emballage filets pour pommes de terre, autres légumes et applications techniques est toujours vivant." - Trocmé-Vallart Emballages - Le Ronssoy (80)

"Dangreville ouvre ses portes pour montrer les différents métiers qui composent la société, pour donner des idées d’orientation aux étudiants, pour montrer notre savoir-faire et la qualité du travail réalisé." - Dangreville - Caulières (80)

Témoignages de particuliers

"Extraordinaire visite. Voir les machines en fonctionnement, les explications données par le responsable de production, l’accueil réservé aux visiteurs. Rien ne nous a déplu !"

"Il y a 60 ans, je passais 4 fois par jour devant cette entreprise quand j’étais écolier. Je voulais découvrir ce que l’entreprise faisait exactement. Chose faite maintenant et fort satisfait."

"Incitez les entreprises à être plus nombreuses à ouvrir leurs portes ! C’est très intéressant d’aller à leur rencontre."

Le Printemps de l'industrie 2014 en images

Le Printemps de l’industrie revient le 12 mars 2015 pour souffler ses 10 bougies.

A VOIR AUSSI

Le Printemps de l’Industrie 2014
Du 20 mars au 13 avril 2014
 
 
Le Printemps de l’industrie s’est ouvert à l’Europe
Retour sur l’édition 2014 du Printemps de l’Industrie
 
 
Les industriels européens parlent de la Picardie
Le mardi 25 mars 2014, à Compiègne
 
 
L’industrie : quels débouchés pour les jeunes ?
Le lundi 7 avril 2014, à Amiens
 
 
 

EN SAVOIR PLUS

Bilan Printemps de l’industrie 2014
Télécharger (PDF - 1.3 Mo)

Le site du Printemps de l’industrie

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici