2/12/2015

BASF : de la cassette aux pipettes

L’innovation pour évoluer

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
150 ans et toujours fringant Le groupe allemand chimique voit passer les crises et les époques sans faillir. Le site picard de Breuil-le-Sec (60) en est l’un des navires amiraux, spécialisé dans la peinture pour l’industrie automobile et les carrossiers.
<span class="caps">BASF</span> : de la cassette aux pipettes

BASF extra-quality ! Ce slogan s’imposait dans tous les foyers dans les années 80 à 90. Aujourd’hui, il a été remplacé par "we create chemistry". Entre-temps, le groupe allemand chimique a quitté le monde des cassettes VHS et celui de la grande consommation pour celui, moins exposé - de professionnels à professionnels - de la peinture de haute technicité. En anglais - en dépit des origines allemandes - on parle de BASF coatings. Et de Picardie aussi.

Innovations "made in Clermont"

BASF, c’est 150 ans en Allemagne, et près de 30 ans sur le site de Breuil-le-Sec, à quelques encablures de Clermont (Oise). 43 hectares sont ici dédiés à la peinture pour l’industrie automobile première monte et la réparation de la carrosserie, de la conception à la commercialisation. 74 % du chiffre d’affaires est réalisé via les exportations. De quoi occuper la place de premier exportateur de France de peintures.

Breuil-le-Sec ? Le brainstorming se passe ici. "On part à chaque fois d’une feuille blanche", explique François Paolini, responsable du laboratoire des résines. Cela vaut pour l’apprêt, la base qui joue sur la couleur et les effets, ou bien encore le vernis, dernière étape qui apporte le brillant, l’effet miroir. Trois à quatre ans de cogitation sont requis. "La peinture peut déclencher l’achat d’une voiture, continue François Paolini. Et elle doit remplir certaines missions comme résister aux brosses de lavage automatique, aux rayures des clés, aux agressions des fientes de pigeons, à la résine d’un arbre…"

Pas moins de 100 salariés planchent quotidiennement pour élaborer ces peintures "high tech". Et de plus en plus respectueuses de l’environnement. "Avec moins de solvants pour les prochaines générations de peinture, et plus d’eau, souligne encore le chercheur. Elles sont hydro-diluables. Et par ailleurs, nos équipes travaillent sur une efficacité supérieure."

L’objectif pour ces spécialistes qui opèrent en blouse blanche, devant la paillasse, entre les pipettes et les microscopes, est d’améliorer à ce point la qualité et le pouvoir couvrant de la peinture pour pouvoir en supprimer une couche. C’est loin d’être anodin. "Cette innovation va accélérer le processus de production des véhicules, avec un séchage en moins. La grande force de Breuil-le-Sec est d’être capable de produire nos propres résines, principaux ingrédients des peintures."

L’investissement comme moteur

"Entre six et dix millions d’euros sont investis chaque année sur le site", confie Carole Lajous, qui pilote le site. Mais l’innovation n’est pas la chasse gardée de la recherche et du développement. Le magasin de stockage des produits finis est totalement automatisé, suite à un concept totalement innovant qui combine différents automates au niveau de la palettisation.

BASF Coating à Breuil-le-Sec

Des emplois et des jeunes

Le site de Breuil-le-Sec est en perpétuel recrutement. "30 à 40 postes sont à pourvoir, explique Carole Lajous, manager du site depuis trois ans. Mais pas uniquement dans le domaine de l’innovation." Du bac à bac+2 et jusqu’à bac+8, le spectre des compétences réunies est large : logistique, recherche, maintenance, support, ressources humaines… Et la politique d’ouverture en direction des jeunes est très fournie.

Les étudiants de l’ESCOM, l’UTC - les écoles d’ingénieurs de Compiègne -, l’université de Picardie Jules Verne (UPJV) ou bien encore du centre de formation d’apprentis (CFA) de Nogent-sur-Oise… sont régulièrement intégrés aux 600 salariés de l’entreprise, le temps d’un stage, d’un contrat d’apprentissage…

Ambassadeur allemand en territoire picard, le site BASF ouvre aussi ses portes régulièrement aux jeunes en apprentissage de la langue allemande des établissements scolaires pour une demi-journée découverte du site.

LOCALISATION

 

INFORMATIONS PRATIQUES

BASF France
ZI du Merret, Rue André Pommery, 60840 Breuil-le-Sec
03 44 77 77 77
www.basf.fr

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici