20/02/2015

120 futurs enseignants s’engagent en Picardie

Ils ont signé un contrat de partenariat avec la Région

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Le 18 février 2015, ils étaient 120 étudiants à signer avec la Région un contrat, leur donnant droit à une bourse de soutien utile à la poursuite de leurs études. Grâce à cette aide financière, les futurs enseignants pourront préparer sereinement leurs concours de professorat, avant de commencer leur carrière en Picardie.
120 futurs enseignants s'engagent en Picardie

Le dispositif d’aide de soutien aux futurs enseignants (DRSFE) est un coup de pouce réservé aux étudiants qui rêvent d’embrasser une carrière de professeur. Un système de soutien régional, qui permet d’encourager les enseignants de demain à délivrer leurs savoirs en Picardie.

A 24 ans, Charles Péchon a déjà une idée bien précise de son avenir professionnel. En avril 2015, il passera le concours pour devenir professeur d’arts plastiques. "Enseigner, c’est ma vocation. J’aimerais pouvoir transmettre mes connaissances, aider les jeunes à trouver leur chemin, construire leur vie. Être prof, c’est avoir la chance de pouvoir former et donner envie aux autres d’apprendre et de s’ouvrir au monde."

Étudiant en double cursus, à l’École supérieure du professorat et de l’éducation et en Master 1 à la faculté des Arts, ce natif d’Amiens va pouvoir continuer ses études en toute sérénité. Grâce au DRSFE, il touchera une bourse de 2 500 €. "En contrepartie, je m’engage à débuter ma carrière en Picardie. Mais vu que je suis Picard et que je vis en Picardie, cela ne me pose aucun problème. C’est très bénéfique."

Même sentiment pour Mathilde Lemaire, qui aimerait devenir professeure des écoles. "J’ai d’abord suivi une licence en histoire, avant de m’inscrire en Master 1 "Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation". J’ai déjà effectué deux stages dans des écoles et ce métier correspond à mes attentes : je veux pouvoir m’occuper des enfants." Aujourd’hui, elle a le sentiment que son horizon professionnel s’éclaircit grâce au dispositif régional réservé aux futurs enseignants. "Avec cette bourse, je n’aurais pas à enchaîner les petits boulots pour subvenir à mes besoins. Le concours de prof est très sélectif et je vais donc pouvoir réviser en toute tranquillité."

Ça marche aussi pour les L3 !

Le DRSFE est une vraie bulle d’air pour les aspirants enseignants. Plusieurs critères permettent toutefois d’attribuer cet appui financier (assiduité, présence aux épreuves pour valider l’année en cours et à celles du concours...). Pas de quoi faire peur à Amandine, Émilie et leurs trois camarades. "Pour nous, le concours c’est l’année prochaine. Pour l’instant, il faut qu’on valide notre licence avant de penser à réviser. Cette bourse, peu d’étudiants le savent, ne s’adresse pas seulement aux étudiants en M1. Pour les L3, les étudiants en 3e année de licence, ça marche aussi !"

Après l’obtention de leur licence de SVT, l’emploi du temps des 5 jeunes filles pour la future rentrée scolaire est déjà bien rempli : en plus des cours programmés en 1re année de Master, elles suivront également des unités d’enseignement de professionnalisation progressive aux métiers de l’enseignement (UEPP), organisées par l’Université de Picardie Jules Verne. "Cette bourse, on en a vraiment besoin. Elle nous enlève une source de stress supplémentaire et simplifie la poursuite de nos études. Notre objectif à toutes est très clair : réussir le concours pour pouvoir enseigner ici, en Picardie."

Ensemble, construisons les cathédrales de demain

Signataire des contrats de partenariat avec les futurs enseignants de Picardie, Claude Gewerc se félicite du succès du DRSFE. "Autrefois, la Picardie était réputée pour ses cathédrales. On admirait les Picards pour la qualité de leurs techniques et l’importance de leurs connaissances. Aujourd’hui, nous construisons tous ensemble de nouvelles cathédrales, en innovant. Et l’innovation passe par la formation, et donc par l’enseignement. C’est la porte d’entrée à des milliers d’emplois à forte valeur ajoutée. Ces futurs enseignants, soutenus dans leur parcours par cette bourse d’études, représentent l’avenir de la Picardie."

A VOIR AUSSI

Les nouveaux profs témoignent
Sentiments avant une première rentrée en Picardie
 
 
 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici