19/05/2015

10e édition des Étoiles de l’innovation

Quels sont les lauréats 2015 ?

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Chaque année, le Rectorat de l’académie d’Amiens organise les Étoiles de l’innovation, un grand concours qui met les méninges des jeunes Picards à rude épreuve. À la clé : des prix pour récompenser les projets technologiques les plus aboutis.
10<sup class="typo_exposants">e</sup> édition des Étoiles de l'innovation

Lundi 19 mai 2015, à Amiens : plusieurs collégiens et lycéens venus de toute la Picardie présentent leurs projets à un jury d’experts. Tous sont venus avec un même objectif : remporter un prix lors de la 10e édition des Étoiles de l’innovation. Et tous ont su faire preuve d’ingéniosité !

Ont été exposés tout au long de la journée : des prototypes d’enceintes amplifiées sans fil (collège Charlemagne de Laon), un éplucheur de légumes électrique et programmé (lycée du Val d’Authie de Doullens), une application pour tablettes et téléphones portables sur comment raconter la guerre 14-18 (lycée Louis Thuillier d’Amiens), un four auto-programmable pour les déficients visuels (lycée Gay Lussac de Chauny)...

"C’est la deuxième fois que nous participons à ce concours. L’an passé, nous avions été récompensés pour notre de système de vanne automatique, qui permet à une citerne enterrée de récupérer l’eau de pluie", avance Vincent Geneau, du lycée Pierre Mendès-France. L’établissement de Péronne a exposé en 2015 deux projets, soutenus par des élèves de Terminale STI2D : un mitigeur de douche 3 voies et une canne anglaise plus ergonomique.

"Le but des élèves a été de trouver une solution pour rendre cette béquille bien plus pratique. Ils ont d’abord effectué des tests, bricolé, avant de développer un prototype : il est plus simple d’utilisation, simple à ramasser pour des personnes en situation de handicap et peut tenir plus facilement en équilibre lorsqu’il est posé sur un mur", continue le professeur en Sciences de l’ingénieur. "Nos travaux ont particulièrement intéressé FDI France Médical, une entreprise spécialisée dans le développement et la fabrication de produits médicaux innovants d’aide à la marche. Leurs ingénieurs vont maintenant améliorer notre système, pour un prochain développement à grande échelle."

Gramophone 2.0

Les élèves d’une classe de 3e du lycée Pierre de La Ramée, à Saint-Quentin, ont été particulièrement félicités par les membres du jury du concours. Le nom de leur innovation : le "GRAM", en référence à l’ancêtre des appareils radiophoniques, le gramophone. L’intérêt de cet outil tout simple et particulièrement bien pensé : il permet d’amplifier le son des téléphones portables, sans énergie. Il suffit juste de poser son smartphone sur le "GRAM" et le tour est joué !

Pour développer leur projet, les collégiens ont créé, à l’aide de leur professeur, une mini-entreprise. A chaque élève sa mission, à chacun son rayon de compétences. Ensemble, ils ont d’abord réalisé une étude marketing, avant de tourner un clip publicitaire. Une page Facebook a même été créée pour mettre en avant l’aventure du "GRAM". Et leur innovation est désormais en vente sur leur site Internet !

Le clip vidéo de la mini-entreprise Gram est enfin en ligne. Je vous laisse le découvrir, et n'hésitez pas à le partager.Ah ouais ! Quand même !

Posted by GRAM on vendredi 10 avril 2015

Le palmarès des Étoiles de l’innovation 2015

  • Prix du Rectorat de l’académie Amiens : le collège Pierre de la Ramée, à Saint-Quentin, pour son projet "GRAM"
  • Prix du Conseil régional de Picardie : le lycée Pierre Mendès-France, Péronne (Terminale STI2D) pour ses projets "Mitigeur de douche 3 voies" et "Amélioration de l’ergonomie des cannes anglaises"
  • Prix de la CCI Picardie : le collège Pierre de la Ramée, Saint-Quentin, pour son projet "GRAM"
  • Prix de la Caisse des Dépôts : le lycée Jean-Baptiste Delambre, Amiens (BTS Electrotechnique 2e année) pour son projet "Banc d’essais pour véhicule Twizy"

Le concours des Étoiles de l’innovation est organisé par le Rectorat de l’académie d’Amiens, en partenariat avec le Conseil régional de Picardie, la Chambre de commerce et d’industrie Picardie et la Caisse des dépôts.

LOCALISATION

 

A VOIR AUSSI

Solid’Art’Hist
Cette mini-entreprise ne connaît pas la crise
 
 
 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici