7/02/2013
Energies renouvelables

Les éco-activités, les énergies renouvelables et la construction durable en Picardie

Zoom sur l’éolien et l’éco-construction

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Fruits de la recherche, les innovations dans les éco-énergies et les éco-matériaux changent déjà notre quotidien. Et ce n’est pas fini !
Les éco-activités, les énergies renouvelables et la construction durable en Picardie

Picardie, première région en puissance éolienne installée
La Picardie veut passer d’une capacité de production d’énergie éolienne de 1 014 MW en 2012 à 2 800 MW en 2020. Cet objectif ambitieux nécessite de gros efforts en matière de recherche. Avec des enjeux aussi variés que : développer la robustesse, la fiabilité et la performance des différents composants des éoliennes ; optimiser le rendement, les raccordements et les pilotages de réseaux ; améliorer les systèmes de maintenance et stocker l’énergie. Autant de sujets sur lesquels planchent les entreprises et les centres de recherche picards.
L’UPJV en collaboration avec Mersen travaille sur l’optimisation du fonctionnement des éoliennes (orientation des pales, température, vitesse du vent…)

Les recherches phares de l’éolien en Picardie

  • projet Tribal : amélioration des contacts dédiés au transfert de signal
  • Windsignal : création d’un analyseur embarqué dédié à la maintenance in situ
  • Phyleas : transfert sans contact du signal, une solution de communication d’avenir, notamment pour les éoliennes offshore

Des éco-matériaux toujours plus performants
Le végétal s’invite de plus en plus comme matériau de construction dans nos bâtiments. Avec à la clé, toujours plus de performance. « Des laines à base de lin ou de chanvre ont déjà fait leur preuve pour l’isolation thermique des habitations. Avec des performances quasi identiques aux laines minérales, mais un aspect renouvelable en plus », précise, Blaise Dupré, directeur du Codem. Les bétons verts, ou agro-bétons, se développent à leur tour. À base de liant (chaux ou ciment) et de végétaux (lin, chanvre, miscanthus…), ces blocs béton intéressent de plus en plus les constructeurs. « La future révolution pour une construction « renouvelable » viendra sûrement des polyuréthanes et autres mousses isolantes « vertes ». Les mousses isolantes, notamment issues de la chimie du végétal, obtiennent des performances d’isolation thermique de 25 à 35 % supérieures aux isolants classiques. » Certaines peuvent être biosourcées (issues du végétal) à 70 %. « D’ici deux à cinq ans, nous espérons en obtenir 100 % biosourcées. » Et bonne nouvelle, la Picardie, avec son pôle Industries et agro-ressources (IAR), le Codem, l’entreprise Novance à Compiègne et ses universités (UTC, UPJV), est bien placée pour ces recherches !

 
La filière éolienne en Picardie
Télécharger (PDF - 488.1 ko)

INFORMATIONS PRATIQUES

A VOIR AUSSI

Projet Windsignal
Toujours plus loin dans l’éco-innovation en Picardie
 
 
Pôle IAR
Répondre aux besoins des industries grâce aux agroressources
 
 
Le CODEM certifié pour sa qualité
Depuis le 1er octobre 2012